Rassemblement contre la dictature au Soudan

Publié le :

Qui sommes-nous ?

  • Nous sommes des centaines d’immigrants soudanais.
  • Nous sommes arrivés à Lyon au cours de différentes périodes dès le début des années quatre-vingt dix.
  • Aujourd’hui nous sommes plus que 500 personnes sur Lyon (hommes, femmes et enfants).
  • La majorité est arrivée au cours des trois dernières années.
  • Cette année, on compte plus de 200 migrants soudanais qui sont arrivés à Lyon après le démantèlement du camp de migrants à Calais.

Pourquoi nous sommes ici ?

  • Selon le Rapport d’activité de l’OFPRA de l’année 2015, et en augmentation sensible (+ 180% entre 2014 et 2015), la demande soudanaise est devenue le premier flux des demandes déposées en France en 2015.
  • Le nombre des dossiers déposés en France a atteint 5 115 dossiers.
  • L’OFPRA signale que, la grande majorité des demandeurs d’asile est composée des personnes d’origine soudanaise. Ils viennent du Darfour, du Kordofan et du Nil Bleu. Ils fondent leur demande de protection sur leur origine ethnique.
  • Le Rapport montre que l’instabilité croissante du pays et la multiplication des conflits régionaux au Soudan sont les raisons les plus importantes de l’augmentation du nombre des demandes.
  • Le rapport considère la situation économique comme désastreuse, et parle d’un raidissement du pouvoir face à la contestation, à la protestation contre la vie incroyablement chère, et aux mouvements des étudiants qui demandent à participer sur la scène politique.

Télécharger le rapport d’activité 2015 de l’OFPRA (fichier pdf)

Notre rencontre d’aujourd’hui..

  • Le régime dictatorial soudanais continue à tuer des civils non armés dans différentes régions du pays, il attaque avec énormément de violence tout mouvement populaire pacifique de tous les secteurs de la population soudanaise.
  • Le gouvernement du Général Omar Albashir a exercé, pendant vingt-sept ans, des arrestations arbitraires, des confiscations des journaux officiels, et des massacres contre les civils et les manifestants.
  • Le peuple soudanais a décidé d’intensifier la lutte contre ce régime afin de le renverser, et de parvenir à un état de justice et approcher un régime démocratique.
  • Deux mouvements populaires soudanais de grèves multi-sectorielles et généralisées ont secoué les piliers du régime entre les mois de Novembre et de Décembre 2016.
  • Nous croyons que le renversement du régime soudanais et la démission du président Omar Albashir, et de ses collaborateurs impliqués dans des crimes de guerre et de génocide à la Cour pénale internationale est le seul moyen de sortir de cette situation politique, sociale et économique sans précédent.
  • Nous pensons que les prochains jours vont s’accompagner d’un flux encore plus important d’immigrants soudanais si aucun changement politique n’est opéré rapidement.
  • Nous faisons appel à tous les peuples libres, aux organisations de la société civile, à tous les organismes et à tous les militants pour soutenir le peuple soudanais dans sa lutte contre le régime totalitaire afin d’obtenir la justice et la liberté.
  • Nous appelons aussi les gouvernements européens à prendre une position claire et affirmée contre ce régime et à travailler pour la remise de ses membres à la justice internationale et à ne pas soutenir ses projets qui ont pour objectif de tuer le peuple soudanais et de l’expatrier.

Agenda solidaire

AgendaTous les événements