Retour aux sources, des origines africaines aux esprits du Vaudou

Publié le :
  • "La musique sacrée est le seul héritage que les esclaves ont conservé à travers le périple de la traite négrière. Cette musique a maintenu un dialogue invisible entre l’Afrique et ses diasporas, qui ne s’est jamais interrompu. Ces chants innombrables célèbrent les mêmes divinités sous des noms souvent identiques à l’original. Ils constituent une nouvelle bible jusqu’ici restée à usage interne. A travers le langage du jazz, nous souhaitons pouvoir la partager avec le monde". Jacques Schwartz-Bart

    En prélude au concert"Creole Spirits : Le chant syncrétique des dieux africains de la Caraïbe" donné par Omar Sosa et Jacques Schwartz-Bart au Prisme à Seyssins, le CTNE, Alter-egaux et les Détours de Babel reviennent sur l’histoire de la traite négrière, et en particulier comment la musique a pu restée gravée dans les mémoires et traverser les siècles jusqu’à nous.

    Seyssins, Maison des Associations

Agenda solidaire

AgendaTous les événements