Journée internationale pour les droits des femmes Appel à la grève nationale !

Publié le : - Date de modification :
  • La Plateforme "Droits des femmes" de l’Isère, propose un ensemble d’initiatives pour faire avancer les droits des femmes : distribution de tracts, intervention devant les entreprises, prise de parole sur les marchés… Ces initiatives convergeront à
    15h40 sur la place Felix Poulat à Grenoble pour un rassemblement et une manifestation unitaire

    15 h 40, pourquoi ?
    15h40, c’est l’heure à laquelle les femmes arrêtent d’être payées chaque jour, sur la base d’une journée standard (9h – 12h30/13h30 – 17h).

    Les femmes sont toujours payées 26% de moins que les hommes :

    • parce qu’elles sont 30% à travailler à temps partiel ;
    • parce qu’elles sont concentrées dans des métiers dévalorisés socialement et financièrement ;
    • parce qu’elles n’ont pas de déroulé de carrière ;
    • parce qu’elles touchent moins de primes, d’heures supplémentaires.

    TOU-TE-S en grève et manifestation le 8 mars en Isère pour les droits des femmes, pour l’égalité, pour la justice et la liberté !

    Grenoble, Félix Poulat

Parce qu’en 2017, les femmes subissent encore de nombreuses discriminations, notamment dans le monde professionnel,
Parce que les droits des femmes ne sont jamais acquis,
Parce que le 8 mars est une journée internationale consacrée à ces droits et leur conquête,

Les organisations départementales de l’Isère CGT, FSU, Solidaires, UNEF, UNL et Solidaires Étudiants appellent leurs syndicats à s’engager par la grève dans la lutte pour les droits des femmes le 8 mars 2017.
Avec la Plateforme "droits des femmes" de l’Isère, elles proposent un ensemble d’initiatives lors de cette journée : distribution de tracts, intervention devant les entreprises, prise de parole sur les marchés… Ces initiatives convergeront à
15h40 sur la place Felix Poulat à Grenoble pour une grande manifestation unitaire

Les organisations départementales de l’Isère CGT, FSU, Solidaires, UNEF, UNL et Solidaires Étudiants appellent leurs militant-e-s à organiser des initiatives sur les lieux de travail et d’étude la semaine précédant le 8 mars afin que cette journée marque une étape décisive pour les revendications concernant les droits des femmes. Il nous faut sensibiliser par des AG, des rencontres avec les salarié-e-s et les étudiant-e-s. Il faut lutter, par des appels à arrêter le travail, par la participation à la manifestation pour gagner l’égalité femmes/hommes.

La Plateforme Droits des Femmes - ex-Collectif de défense du droit à l’avortement et à la contraception (Plateforme IVG) - œuvre pour l’égalité entre les femmes et les hommes. Elle organise pour cela des manifestations, des interpellations de politiques et de professionnel-le-s de la santé, des contre-rassemblements lors des regroupements anti-IVG...
Elle est composée d’associations, de syndicats, de partis politiques et d’individus qui se reconnaissent dans les valeurs féministes, cette plateforme : Planning Familial de l’Isère, Osez le Féminisme 38, centre de planification de Voiron, CMSF, Cercle Laïque, APARDAF, NPA, CFDT-CHU Grenoble, Femmes Egalité, Sud, FSU 38, PAG 38, ATTAC, Femmes en noir 38, LDH, LDH Iran, LIFPL, CFDT Santé/sociaux, CGT et UFICT-CGT mairie de Grenoble, FSU, Solidaires Isère, UD CFDT 38, UD CGT 38, UNEF, ADES, Front de Gauche, Europe Ecologie –Les Verts, Gauche Unitaire, Les Alternatifs, MJS, Parti Communiste Français, Parti de Gauche, Parti Socialiste, PCOF, Rassemblement Nouveau à Gauche…

Agenda solidaire

AgendaTous les événements

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017