Histoire des Francs-tireurs et partisans - Isère, Savoie, Hautes-Alpes sous la dir. de Olivier Cogne et Gil Emprin

Publié le :

Nous avons reçu des Presses universitaires de Grenoble un ouvrage sur l’Histoire de la résistance antifasciste en Isère, Savoie et Hautes-Alpes, à travers les Francs-tireurs et partisans. Les Francs-tireurs et partisans (FTP), qu’ils soient français (FTPF) ou étrangers dits de la Main d’œuvre immigrée (FTP-MOI), étaient la branche armée du Front national de lutte pour la libération et l’indépendance de la France, mouvement de résistance créé, animé et dirigé par des militants communistes. Mais au fil des mois et des années, entre 1941 et 1945, d’autres groupes et d’autres mouvements, y compris des hommes et des femmes sans appartenance, ont rejoint ces pôles de résistance, les premiers maquis s’étant constitué en 1943. Les FTP ont été sans doute les résistants les plus actifs, notamment à Grenoble.

A travers cet ouvrage on découvre, à partir de nombreuses contributions et divers témoignages dont beaucoup sont poignants, la diversité des profils des personnes ou groupes résistants. Un témoignage parmi bien d’autres : celui de Simone Devouassoux, professeure de philosophie dans un lycée Grenoblois, qui a dû faire face fin 1943 à la "visite" impromptue de soldats allemands dans sa classe, réussissant partiellement à soustraire la majorité des élèves à l’emprise des Allemands.

Cet ouvrage, qu’on peut consulter et emprunter au Centre Inter-Peuples, est à la fois très précis, "pointu", écrit par divers historiens, et en même temps poignant car il restitue bien d’une part la diversité des hommes, des femmes, des jeunes qui se sont engagés surtout à partir de septembre 1943- date à partir de laquelle l’occupation allemande a remplacé, beaucoup plus brutalement, l’occupation italienne - et leur courage, leur héroïsme pour rendre sa liberté au peuple français.
Naviguant entre plusieurs territoires - Isère, Savoie, Hautes Alpes -, il donne une vue d’ensemble à la fois démythifiée et incarnée à travers des personnes concrètes de cette branche de la Résistance que furent les Francs-tireurs et partisans. Et cela à partir d’en travail minutieux, acharné de recherches de sources d’information dont beaucoup ont été retrouvées au Musée de la résistance nationale à Champigny-sur-Marne.

Cet ouvrage a le grand mérité de s’adresser à un large public, car il suit à la trace, très concrètement, les personnes et les groupes qui ont essayé de s’organiser par eux-mêmes, dans des conditions très difficiles, pour structurer, avec des moyens souvent dérisoires, leur résistance.

Merci à Olivier Cogne et Gil Emprin, co-directeurs de la collection "Résistances", d’avoir impulsé et coordonné la production de ce bel ouvrage sur la Résistance dans notre région.

Histoire des Francs-tireurs et partisans : Isère, Savoie, Hautes-Alpes
COGNE, Olivier, EMPRIN, Gil - FONTAINE : PRESSES UNIVERSITAIRES DE GRENOBLE (PUG), 2017/05, 248 P.
Liste des sigles, index des noms de personnes, bibliographie et liste des contributeurs.
Les Francs-tireurs et partisans (FTP), français ou étrangers, ont largement contribué à la Libération, notamment dans l’Isère et ses départements voisins. Cet ouvrage mêlant contributions d’historiens et témoignages concrets - ce qui rend sa lecture accessible à un large public - donne une vue d’ensemble de cette branche de la Résistance. Il restitue la diversité des hommes, des femmes, des jeunes qui se sont engagés et leur courage, leur héroïsme pour rendre sa liberté au peuple français.

Nos coups de cœur...

AgendaTous les événements

juillet 2018 :

juin 2018 | août 2018