A Fontaine, on n’oublie pas La municipalité propose plusieurs rappels publics pour le 50ème anniversaire du cessez le feu et de l’indépendance de l’Algérie

Publié le : , par  Marc Ollivier

La municipalité de Fontaine est la seule de l’agglomération grenobloise qui ait pris l’initiative d’organiser un programme diversifié d’évènements culturels, en partenariat avec le CIIP, pour garder vivante la mémoire des résistances à la guerre d’Algérie, cinquante ans après la proclamation de l’indépendance de ce pays annexé par la France pendant plus d’un siècle, sous un véritable régime d’apartheid.

Comment en finir avec la colonisation ?

Exposition sur l’histoire des Isérois d’origine algérienne
Du 19 mars au 31 mai 2012, Hall de l’Hôtel de Ville
Exposition réalisée par le Musée de la Résistance et de la Déportation

Conçue à partir de témoignages, d’explications historiques et de photographies, cette exposition montre des hommes et des femmes qui, depuis la Première Guerre mondiale ont quitté l’Algérie pour venir travailler en Isère. Elle nous amène également à mieux comprendre l’histoire de l’immigration et à chercher des voies pour lutter contre le racisme et les discriminations.

Ils avaient 20 ans pendant la guerre d’Algérie

Exposition réalisée par l’association "Mémoires au présent"
Du 19 mars au 31 mai 2012, Hall de l’Hôtel de Ville

L’exposition a pour but de faire revivre l’expérience parfois difficile de Fontainois qui avaient 20 ans au moment de ces évènements. Elle a été réalisée à partir de nombreuses photos prêtées par ces Fontainois.

Paroles de murs – 50 ans d’indépendance par les graffitis

Exposition réalisée par Halim Zenati
Du 19 mars au 15 avril 2012, Bibliothèque Paul Eluard

L’artiste a promené son regard tendre et sans a priori sur des cultures et des vies aux horizons géographiques éloignés les unes des autres. A travers ses photographies de scènes de rues et de graffitis, il explore une Algérie en mutation depuis son indépendance.

Lundi 19 mars 2012 : Commémoration officielle de la fin de la guerre d’Algérie

En partenariat avec la F.N.A.C.A. – Fédération nationale des anciens combattants en Algérie, Maroc et Tunisie

17h45 : Rendez-vous à l’Orangeraie (Parc de La Poya)
18h : Remise du drapeau par Monsieur le Maire au Président de la F.N.A.C.A.
18h15 : Départ du cortège en direction du Cimetière de La Poya
Dépôt de gerbes, lectures de l’ordre du jour du Général Ailleret du 19 mars 1962 et du manifeste national, appel des Morts, salut aux drapeaux.
Interventions musicales de l’Harmonie "Echo des Balmes" et du "Réveil Fontainois" - Haie d’honneur des Sapeurs Pompiers
18h45 : Retour à l’Orangeraie - Interventions de la F.N.A.C.A. et de Monsieur le Maire

Mardi 20 mars : Numéro spécial de l’Association "Mémoires au présent"

18h - Hall de l’Hôtel de Ville

Vernissage de l’exposition "Ils avaient 20 ans pendant la guerre d’Algérie" et présentation du numéro spécial de l’association" Mémoires au présent" consacré à la guerre d’Algérie.

Jeudi 10 mai : Rencontre-débat « L’Algérie hier, et aujourd’hui »

Projection du film « La guerre d’Algérie : Les chemins de la rébellion » de Peter Batty - Hôtel de Ville - Salle du conseil municipal.
Soirée animée par Jean Caballero, Directeur Général Adjoint à la Ville de Fontaine.

En 1848, au terme d’une guerre d’annexion, l’Algérie devient française. Les colons venus de France, d’Italie, d’Espagne affluent. Cette population cohabite avec les dix millions de musulmans. En 1954, la tension éclate, prélude à une guerre de huit ans.
Projection suivie d’Échanges avec Nadir Boumaza, professeur en géographie sociale, Université Pierre Mendès France. Débat sur les 50 ans de l’indépendance de l’Algérie, ses perspectives et sur les relations franco-algériennes

Jeudi 24 mai : Théâtre "Ma Guerre d’Algérie"

Spectacle écrit et mis en scène par Bernard Gerland, avec l’association « Parlons en »
20h - Salle Edmond Vigne

A 20 ans, le cheminement d’une conscience dans une situation exceptionnelle. L’Algérie, sa terre, ses gens, la guerre. Un témoignage sur une période douloureuse et occultée de notre histoire.
Une mémoire qui se livre, le partage d’une tranche de vie. 
Un spectacle tout en émotion, qui ne vous laisse pas indifférent …

Mardi 12 juin : « Lisette Vincent, une femme algérienne »

Projection du film « Lisette Vincent, une femme algérienne » de Jean-Pierre LLedo
16h30 Foyer logement la Roseraie.

Fille de colon née en 1908 en Algérie, cette ancienne institutrice fut volontaire antifasciste pendant la guerre d’Espagne, condamnée à mort sous Vichy en 1942, avant de s’engager pour l’indépendance de l’Algérie.
Lisette Vincent résidente à La Roseraie, s’est éteinte le 13 juillet 1999.

Vendredi 15 juin : Rencontre-débat avec Jérôme Ruillier

19h - Bibliothèque Paul Eluard - Jérôme Ruillier est auteur-illustrateur de nombreux livres pour la jeunesse.

En 2011, après avoir lu Mémoires d’immigrés de Yamina Benguigui, il décide d’adapter ce documentaire en bandes dessinées, intitulé "Les mohamed".
Il s’agit d’une biographie multiple qui recueille les témoignages de plusieurs générations d’immigrés installés en France.

Algérie : 50e anniversaire de l’indépendance

AgendaTous les événements