Pas de produits des colonies dans nos magasins ! Israël occupe, opprime, colonise la Palestine

Publié le :
  • Distribution de tracts pour dénoncer la vente de produits Ahava à Monoprix

    Venez nombreux et nombreuses !

    Grenoble
    à l’angle de la rue de la République et de la rue Lafayette
    côté Monoprix

Quand vous achetez des produits estampillés "origine Israël", vous pouvez vous rendre complices à votre insu de la colonisation israélienne de la Palestine. En effet, certains d’entre eux proviennent de colonies israéliennes en territoire palestinien occupé.

  • C’est le cas des fruits et légumes en provenance de la vallée du Jourdain et d’autres régions de Cisjordanie vendus sous les marques Jaffa, Mehadrin, Hadiklaim, Jordan River, Carmel, et Adafresh voire Maitre Prunille.
    Par exemple : dattes Medjoul, pamplemousses, oranges, mandarines, figues, kumquats, fruits de la passion, avocats, patates douces, grenades … selon arrivages
  • C’est aussi le cas des meubles de jardins et de rangement de marque KETER, géant israélien de la plasturgie qui exploite 2 usines dans la colonie industrielle de Barqan en Cisjordanie
  • C’est le cas de vins présentés comme provenant d’Israël alors qu’ils proviennent du plateau du Golan ou de Cisjordanie.
  • Les produits AHAVA en vente dans ce magasin sont fabriqués en violation du Droit
    international, dans la colonie de Mitzpe Shalem en Palestine occupée

    Étiquetés "Israël" il y a peu et, pernicieusement aujourd’hui, "West Bank" - terme anglo-saxon pour désigner la Cisjordanie - les produits AHAVA induisent une "tromperie à l’origine", infraction à l’Art. L 121-1 du code de la consommation et ne respectent pas la notice interprétative de l’Union Européenne du 11 novembre 2015 "sur l’indication d’origine des marchandises en provenance des Territoires occupés".

De plus, le 23 décembre 1016, le Conseil de Sécurité de l’ONU a voté la Résolution 2334 qui dans son article 5 demande "à tous les États, compte tenu du §1 de la présente résolution, de faire une distinction, dans leurs échanges en la matière, entre le territoire de l’État d’Israël et les territoires occupés depuis 1967".

La colonisation est un crime de guerre ! Nous refusons de nous rendre complice d’un crime de guerre.
Nous n’achetons pas les produits étiquetés Israël, car ils peuvent provenir des colonies israéliennes illégales en Palestine occupée !

Dans le cadre de la campagne internationale Boycott Désinvestissement Sanctions.
Depuis 2005, à l’initiative de la société civile palestinienne, BDS est une campagne internationale, non-violente, citoyenne pour imposer à Israël le respect du Droit.

Agenda solidaire

AgendaTous les événements

juillet 2018 :

juin 2018 | août 2018