Etats généraux des migrations

Publié le :
  • Rencontre pour échanger autour de "l’accueil" que l’on réserve dans notre région, en France ou en Europe à ceux qui cherchent refuge loin de chez eux...

    Programme :

    • 19h00 : Buffet d’accueil proposé par Cuisine sans frontières
    • 20h00 : Vidéo de présentation du film "Lignes de partage". Réalisation : étudiantes en Master 1 de l’ICM
    • 20h05 : Ouverture de la rencontre
    • 20h15 : Paroles d’accueilli.e.s / Témoignage d’un accueilli du Patio solidaire
    • 20h25 : Solidarités citoyennes
      • Dans le Briançonnais : on sauve des vies, Yann Borgnet : aspirant guide de haute Montagne, Jean Gaboriau : guide de haute montagne
      • L’accueil dans le Vercors avec les Vertaccueillants
      • L’accompagnement des mineurs isolés étrangers par 3 aMIE
    • Parole à la salle
    • 21h10 : Paroles d’accueilli.e.s
    • 21h15 : Un projet de loi sans humanité sur l’asile et l’immigration avec Serge Slama, professeur de droit public à la Faculté de droit UGA et chercheur au Centre d’Études sur la Sécurité Internationale et les Coopérations Européennes (CESICE)
    • Parole à la salle
    • 21h50 : Quel accueil en Italie et en Europe ? avec l’ONG COPE – Cooperiazione Paesi Emergenti. Participation soutenue par Culture et Développement, partenaire du Programme Européen CivAct
    • 22h10 : Quelles valeurs au cœur des politiques d’accueil ? Table ronde
    • Conclusions

    Entrée libre, inscription souhaitée.

    Org. : AUI-Alerte, la Cisem et Migrants en Isère

    Grenoble, Auditorium du Musée
    5, place Lavalette
    Tram B, arrêt "Notre-Dame Musée"

  • Réflexion et propositions pour une autre politique d’accueil : journée d’étude.

    • 9h30 / Accueil des participants et présentation de la journée
    • 10h00 -12h / Trois ateliers "tournants" :
      • Comment agir pour changer le regard sur les migrations
      • Comment réagir aux violences faites aux migrants
      • Info/intox, les préjugés sur les migrations.
    • 12h15 -12h45 / Synthèse des ateliers en séance plénière
    • 12 h 45 / Pause déjeuner libre
    • 13 h45- 16h / Cinq ateliers thématiques sur les droits à créer ou à développer :
      • Droits à l’asile et aux titres de séjours
      • Droits au travail et à la formation
      • Droits à l’hébergement
      • Droits à la santé
      • Droits des mineurs isolés et des jeunes majeurs
    • 16h00 / Rapports des groupes et conclusions

    Entrée libre avec inscription sur Eventbrite : mot de passe ATELIER2104

    Grenoble, Maison des associations
    6, rue Berthe de Boissieux

  • Témoignages, prises de parole, débats, nombreux stands, musique...

    Au programme :

    • Dés 11h00 : On joue avec la Maison des jeux
      Surprises de la journée avec les GRIM(M) (Jenifer ANDERSON) et leur MAC (machines à chuchoter des histoires dans le creux de l’oreille pour 5 auditeurs à la fois).
      Les INDISCIPLINES, Lecture d’extraits de l’ouvrage "Ici et ailleurs aussi".
      Les STANDS des associations et des collectifs citoyens vous accueillent
      Musique au kiosque
    • 11 h 30 KISS KISS BALAFON, (fondateur Kisito OWONA) et ses musiciens. Voyage au cœur de l’Afrique par le balafon (ancêtre du xylophone).
    • 12 h 00 TOTEM, Bastien MAUPOME dit Mots Paumés, slam et Erwan FLAGEUL, guitare.
    • 12 h 30 REPAS partagé préparé par "Cuisine sans frontières" et ses cuisiniers et cuisinières d’ici et d’ailleurs, et les falafels d’Ali.
      Musique au kiosque.
    • 14 h 00 DELFINO, "machine à voix" des textes en béton sur des musiques en carton.
    • 14 h 30 A la roseraie, Le temps des conteurs et des auteurs
      Angelina GALVANI vit en Oisans, écrit les histoires qu’elle raconte, capables d’embarquer les spectateurs de tous âges.
      Amar Amara MADI vit entre Oran et Grenoble, marie humour, devinettes, proverbes et contes de tous horizons.
      Jaurès GAMBA originaire du Congo, vit à Grenoble, raconte des histoires africaines.
      La lecture de l’écrivain Antoine CHOPLIN, vit à Grenoble auteur d’une vingtaine de publications, il anime depuis 23 ans le festival de "L’Arpenteur".
      Musique au kiosque.
    • 15 h 30 Musique d’ici avec Patrick ZAMBON alias KINKIN et son accordéon, chante avec un brin de malice, Brel, Piaf, Brassens, Trénet, Gainsbourg.
    • 16h 15 A la roseraie, Le temps des conteurs et des auteurs
      Melisdjane SEZER, née en Turquie, vit à St-Martin-d’Hères, raconte des histoires orientales, asiatiques, africaines, européennes.
      Vaber DOUHOURE et N’Guess LOHOUX, Duo de guitares et voix d’Afrique en notes mineurs et graves.
      La lecture de l’écrivain philosophe Pierre PEJU, vit en Isère et a écrit une quinzaine de romans dont "La petite chartreuse" adapté au cinéma.
      La lecture de l’écrivain Jean-Pierre CHAMBON, vit à Grenoble. Il a publié une vingtaine de livres de poésie et quelques récits.
      Lecture & musique au kiosque
    • 17 h 00 Lecture de l’écrivain Patrick SANTOS SARBRUKEN KASONGO KALOMBO, originaire de RDC. Extrait de son roman "Le cauchemar des réfugiés, 2018".
      17 h 15 Musique d’ailleurs avec KISS KISS BALAFON, (fondateur Kisito OWONA) et ses musiciens.

    Grenoble, Jardin de ville

Pourquoi des Etats Généraux des migrations ?

500 associations organisent les États Généraux nationaux des migrations dans toute la France. A Grenoble, comme dans de nombreux territoires s’élaborent des propositions citoyennes pour une autre politique de l’accueil en lieu et place de la politique actuelle de la suspicion et du rejet de l’étranger.

Qu’ils fuient un pays en guerre, qu’ils partent pour échapper aux atteintes aux libertés, qu’ils fuient pour survivre à la grande misère ou aux conséquences du réchauffement climatique, tous cherchent un refuge au péril de leur vie.

Alors que les valeurs d’humanité et de solidarité sont partagées par de nombreux citoyens, ce n’est le cas ni des comportements, ni du projet de loi sur l’immigration et l’asile du gouvernement qui restreignent encore plus les droits des étrangers. Ils seront encore moins nombreux à bénéficier de la "protection", ils seront plus nombreux à se voir signifier l’ordre de s’éloigner après avoir été placés plus vite et plus longtemps en centre de rétention.

L’accès aux "séjours réguliers" sera encore plus fermé qu’aujourd’hui. Quant à ceux qui vivent ici depuis des années sans droits, la régularisation n’est même pas envisagée.

Dans le "pays des droits de l’Homme" comment peut-on priver des étrangers du droit à la libre circulation et de l’accès aux droits fondamentaux.
Nous devons combattre ces discriminations !

Org. AUI Alerte (Associations Unies Isère Alerte), La Cisem (Coordination Iséroise de Solidarité avec les Etrangers Migrants), Le collectif Migrants en Isère (facebook)

Information : auprès de l’APARDAP
09 51 93 48 18 / contact chez apardap.org

Campagnes d’action

AgendaTous les événements