Evènements du programme "Chili 1973-2013 : Mémoires et résistances"

Publié le :
  • Film documentaire d’Armand Mattelart.
    VOST français-espagnol.

    Soirée organisée par le Collectif "Chili 1973-2013 : Mémoires et résistances" et le Centre Culturel Cinématographique
    Entrée 3€.

    Grenoble - Salle Juliet Berto
    passage du Palais de Justice

  • Groupe composé d’Evelio Andres, Mario Gómez et Ramiro Calderón.

    Organisé par le Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère avec participation du "Collectif.Chili 1973-2013 : Mémoires et Résistances", dans le cadre de "Coté Cour3

    Grenoble - Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère.
    14, rue Hébert

  • Conférence/débat avec Franck Gaudichaud autour de son livre "Chili 1970-73, mille jours qui firent trembler le monde", en présence de Pedro Vasquez, enseignant et exilé politique : "Le Chili d’Allende vu au travers des expériences de pouvoir populaire".

    Grenoble, Maison des Associations
    6, rue Berthe de Boissieux

  • Projection du film documentaire de Michel Szempruch "Exilios chilenos, exils chiliens : 40 ans après le coup d’état militaire, Isère/Grenoble" (37 mn.) en présence des témoins du film et de Jorge Arrate, ancien ministre du gouvernement de Salvador Allende.

    Film réalisé par Michel Szempruch (Repérages), en collaboration avec Anouchka Hrdry et le Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère-Maison des Droits de l’Homme.
    En savoir plus

    Grenoble, Palais du Parlement
    Place St André

  • "Le Juge et le Général", film documentaire de d’Elizabeth Farnsworth et Patricio Lanfranco (84 mn.) En savoir plus
    Projection en présence de Juan Guzmán, le juge qui a inculpé Pinochet.

    Entrée 6 €

    Grenoble Cinéma Le Méliès
    28 Allée Henri Frenay

  • Montage avec des textes de Salvador Allende, dits par Fabrice Vigne, "La Maison Bleue du Chil" de Fernand Garnier, texte dit par Romano Garnier, des Bandos d’Efraín Barquero, des poèmes d’Arinda Ojeda Aravena...

    Participation aux frais : 5 €

    Grenoble, Le Petit Théâtre
    4 rue Pierre Duclot,

  • Projections/débats de 2 films documentaires de Diego Marin Verdugo :

    1. "MalEducados" (28 mn, 2011, Chili)
    2. "Movilizados" ( 43 mn, 2012, Chili) En savoir plus

    Grenoble - Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère
    14, rue Hébert

  • Projection-débat du film documentaire d’Emilio Pacull "Les Orphelins du Condor" (2003 - France - 55 minutes)

    Les dictatures militaires qui se sont imposées par la force dans les années 70 en Argentine, en Uruguay et au Chili, ont violé systématiquement les droits de l’Homme les plus élémentaires, en recouvrant ces pays d’une chape de terreur qui les a conduits à la ruine et à la dépendance. Ces gouvernements autoritaires ont arrêté et fait disparaître des dizaines de milliers de personnes de tous âges, notamment des centaines d’enfants. Beaucoup d’entre eux ont été enlevés avec leurs parents ou après l’assassinat de ces derniers. D’autres enfants sont nés dans les camps de détention où leurs mères déjà enceintes étaient conduites.
    La plupart de ces enfants ont été adoptés illégalement par des personnes liées aux services de sécurité ou aux forces armées. Ces enfants n’ont jamais connu leur véritable identité.
    À travers une minutieuse enquête se dessinent les portraits croisés de 3 enfants qui ont vécu cette incroyable histoire.

    Grenoble - Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère
    14, rue Hébert

  • Projections-débats de "La Bataille du Chili" de Patricio Guzmán (1975, France, 272 mn.) composé de 3 films documentaires :

    1. "L’Insurrection de la bourgeoisie" (96 mn.) projeté le 08/10/2013
    2. "Le Coup d’État" (68 mn.) projeté le 22/10/2013
    3. "Le Pouvoir populaire" (79 mn.) projeté le 29/10/2013

    En 1973, neuf mois avant le coup d’État militaire, le jeune cinéaste Patricio Guzman entreprend un tournage qui se révèlera sans précédent.
    "À l’époque, je voulais montrer les visages anonymes, les milliers de sympathisants et militants engagés dans la tourmente politique", explique-t-il.
    Sa caméra se mêle à l’effervescence chilienne de cette année fatidique, saisit au vif les témoignages, les réactions, et peint, au final, à grand renfort de plans séquences, la lutte des classes comme une longue fuite en avant.

    Grenoble - Salle Juliet Berto
    Passage du palais de justice

  • Projection du documentaire de Dauno Totoro "El despojo" (2004, 73 mn.) et débat avec l’avocat mapuche Gabriel Macheo Hormazábal

    En savoir plus sur le documentaire

    Grenoble - Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère
    14, rue Hébert

  • Soirée poésie en musique en partenariat avec la Maison de la poésie Rhône Alpes

    St Martin d’Hères, Lycée Pablo Neruda
    Lycée Pablo Neruda, salle Henri Fabre,
    35 rue Henri Wallon

  • Projections-débats de "La Bataille du Chili" de Patricio Guzmán (1975, France, 272 mn.) composé de 3 films documentaires :

    1. "L’Insurrection de la bourgeoisie" (96 mn.) projeté le 08/10/2013
    2. "Le Coup d’État" (68 mn.) projeté le 22/10/2013
    3. "Le Pouvoir populaire" (79 mn.) projeté le 29/10/2013

    En 1973, neuf mois avant le coup d’État militaire, le jeune cinéaste Patricio Guzman entreprend un tournage qui se révèlera sans précédent.
    "À l’époque, je voulais montrer les visages anonymes, les milliers de sympathisants et militants engagés dans la tourmente politique", explique-t-il.
    Sa caméra se mêle à l’effervescence chilienne de cette année fatidique, saisit au vif les témoignages, les réactions, et peint, au final, à grand renfort de plans séquences, la lutte des classes comme une longue fuite en avant.

    Grenoble - Salle Juliet Berto
    Passage du palais de justice

  • Projections-débats de "La Bataille du Chili" de Patricio Guzmán (1975, France, 272 mn.) composé de 3 films documentaires :

    1. "L’Insurrection de la bourgeoisie" (96 mn.) projeté le 08/10/2013
    2. "Le Coup d’État" (68 mn.) projeté le 22/10/2013
    3. "Le Pouvoir populaire" (79 mn.) projeté le 29/10/2013

    En 1973, neuf mois avant le coup d’État militaire, le jeune cinéaste Patricio Guzman entreprend un tournage qui se révèlera sans précédent.
    "À l’époque, je voulais montrer les visages anonymes, les milliers de sympathisants et militants engagés dans la tourmente politique", explique-t-il.
    Sa caméra se mêle à l’effervescence chilienne de cette année fatidique, saisit au vif les témoignages, les réactions, et peint, au final, à grand renfort de plans séquences, la lutte des classes comme une longue fuite en avant.

    Grenoble - Salle Juliet Berto
    Passage du palais de justice

  • Table ronde avec trois invités chiliens :
    Carla Amtmann Fecci : Professeur et membre de l’Université populaire de Valparaiso, ex-Présidente de la Fédération des étudiants de l’Université Catholique de Valparaiso.
    Gabriel Macheo Hormazábal : Avocat mapuche, professeur de droit pénal et administratif à l’Universidad Católica de la Santísima Concepción.
    et Alvaro Ahumada San Martín : économiste, spécialiste dans la gestion et les politiques publiques. Il travaille à la Universidad de Santiago de Chile. Il est vice-président de la "Corporación Parque por la Paz Villa Grimaldi", organisme chargé de préserver le lieu de mémoire Villa Grimaldi, l’un des centres les plus importants de détention et de torture durant la dictature de Pinochet et par lequel transitèrent aux alentours de 4 500 détenus entre 1973 et 1978. Ses activités de résistance à la dictature lui valurent d’être arrêté en 1975 et de séjourner à Villa Grimaldi et dans d’autres centres de torture.

    Grenoble, auditorium du Musée
    5, place Lavalette

  • Conférence-débat avec Philippe Grenier "Le Chili des vingt dernières années : pourquoi l’avenir en boucle ?"

    Grenoble, Maison des Associations
    6, rue Berthe de Boissieux

  • L’exposition "Exiliados. Le refuge chilien en Isère 1973-2013" : Quarante ans nous séparent de l’avènement de la dictature militaire qui dirigea le Chili de 1973 à 1990. Ce régime de terreur a engendré la mort de milliers d’opposants et l’exil de centaines de milliers d’autres à travers le monde et notamment en France. À l’occasion de cette commémoration, le musée a souhaité revenir sur la répression dont la junte s’est rendue coupable et les résistances que celle-ci tenta de briser. Des événements qui demeurent largement ignorés en France alors même que l’Hexagone, et l’Isère en particulier, fut une terre de refuge pour beaucoup d’exilés. Leur installation comme la solidarité dont ils ont bénéficié à l’époque occupent une place centrale de cette exposition. Elle questionne également sur l’évolution politique du Chili depuis la dictature et les enjeux judiciaires pour que la lumière soit enfin faite sur les crimes qu’elle a perpétrés.
    Lire la suite sur le site du Musée de la Résistance et de la déportation en Isère

    Grenoble - Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère
    14, rue Hébert
    Grenoble

  • Exposition photographique d’Anne-Marie Louvet : "Indiens Mapuche"
    films documentaires de Patricio Pardo, vincent Habran et Jean-Baptiste Hubert : "Femmes du Chili", "Prisioneros" et "Mapuches"
    Rencontres littéraires.

    Grenoble - Maison de l’International
    salle Agora
    1, rue Hectore Berlioz

  • Lecture de poèmes d’auteurs mapuche en langue mapuzungun, traduits en espagnol et en français
    Accompagnement au piano de Guillaume Dorel

    Musique avec les Kiwis flambeurs (chanson à texte)

    Soirée organisée par le Comité de soutien aux Indiens Mapuches de Grenoble
    entrée libre - Participation solidaire

    Grenoble, Maison de l’International
    Jardin de Ville
    1, rue Hector Berlioz

Téléchargez le programme d’activités :

PDF - 373.8 ko
Programme d’activités du Collectif Chili 1973-2013

Agenda solidaire

AgendaTous les événements