Fête du Travailleur alpin

Publié le :
  • Concert, Débat, Animation :

    • 17h45-19h45 : "Turquie, Syrie, Irak : comprendre et agir pour la paix"
      Avec Pascal TORRE, PCF // Pierre BARBANCEY, grand reporter à l’Humanité // Marie-Christine VERGIAT, députée européenne // Eyyup DORU, représentant en Europe du parti démocratique des peuples (HDP)

    Fontaine, Parc de la Poya
    Tram A, La Poya

  • Concerts, Débats, Animations

    Fontaine, Parc de la Poya
    Tram A, La Poya

  • Concerts, Débats, Animations

    Fontaine, Parc de la Poya
    Tram A, La Poya

Des concerts, des débats, des rencontres… la fête du TA, ça n’existe nulle part ailleurs.
Le programme de cette année, il est riche d’étoiles. Vous le découvrirez sur ce site. Massilia saound system, Touré Kunda, les Hurlements d’Léo, Marcus Gad… Seize spectacles en trois jours. Sans oublier une petite fierté à nous, les Découvertes du TA. Au printemps, nous faisons appel à la scène locale. Premières auditions, premières sélections… et deux soirées de concert à l’issue desquelles un jury professionnel déniche deux talents. Cette année, Kinekic et Odlatsa assureront l’ouverture des concerts de la grande scène, les vendredi et samedi soir de la fête. Le commencement de belles aventures, on n’en doute pas.

Et puis il y a l’alchimie. Celle d’un festival reconnu, bien sûr. Un festival accessible au plus grand nombre, une vignette d’entrée que nous gardons au plus bas prix pour une programmation fournie et de qualité. Mais plus que cela, une fête populaire. Une fête où l’on partage la soif d’un monde meilleur. Ce qui doit vouloir dire quelque chose : elle existe depuis 1929.

Alors cette année, on parlera des luttes de ce printemps, on découvrira des expos, on fera de la politique, on échangera des opinions différentes avec plusieurs débats prévus au cours du week-end qui verront intervenir de nombreuses personnalités politiques et sociales avec lesquels nous pourrons échanger. Du président de la métropole de Grenoble au leader du groupe communiste à l’Assemblée nationale…

Mais la recette magique du succès, elle est peut-être encore ailleurs. Pas de salariés à la fête du TA, elle est conçue, préparée, montée, animée par des militants communistes, des bénévoles et l’association des Amis du TA : la chaleur des sourires, au fil de la quarantaine de stands que vous trouverez au parc de la Poya… ça ne se décrit pas, ça se vit. Que de nouveaux stands soient cette année candidats à l’expérience ne doit rien au hasard.

Encore un mot ? Pour vous dire que la fête du Travailleur alpin, c’est la fête d’un journal, le Travailleur alpin, créé en 1928, qui offre chaque mois un regard différent sur la vie en Isère, la vitalité de son mouvement social, le dynamisme de ses gens de culture. Un magazine papier mensuel et un site d’information en ligne, travailleur-alpin.fr Cette belle fête de l’été qui commence, vous pouvez en retrouver les vibrations chaleureuses jusqu’au plus fort de l’hiver, en vous abonnant au Travailleur alpin.

Toutes les renseignements ici : programme, billetterie, infos pratiques...

Stands associatifs dont celui du CIIP et de la Cisem.

Agenda solidaire

AgendaTous les événements

août 2018 :

juillet 2018 | septembre 2018