édito du Collectif SSI de Grenoble 2013

Publié le :

Les droitS à l’essentiel que nous revendiquons pour tous trouvent leur traduction dans les huit Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) de l’ONU, initiative historique qui a engagé contractuellement en 2000 la communauté internationale sur la voie de la Solidarité Internationale. Tous ne seront pas atteints, mais certains le seront et une grande partie du chemin est accomplie pour d’autres.

Il y a des facteurs de ralentissement, insuffisance des financements, réserve ou indifférence des pays riches, rôle prédateur des multinationales, et des échecs patents. Cependant, les progrès sont incontestables sur l’éducation pour tous, la lutte contre la grande pauvreté et la faim dans le monde, contre les maladies et la mortalité infantile. Ces succès, partiels certes, et inégaux selon les continents, sont néanmoins une réussite symbolique d’une grande force, et un aboutissement historique de la volonté et des efforts coordonnés de 193 pays de la planète.

En France comme ailleurs en Europe, ils s’inscrivent sur un fond de xénophobie exacerbée par les politiques nationales arcboutées sur les opinions des électorats conservateurs et par les discours de rejet des migrants de la démagogie ordinaire. Or il est avéré que le phénomène migratoire est une réalité universelle et constante des sociétés humaines et un facteur de progrès. Il est aussi une source de richesse économique et culturelle que nous refusons souvent de voir.

Le chemin reste long vers la véritable SI dont nous rêvons. A nous, acteurs citoyens de faire que cette idée simple et généreuse soit partagée par une majorité. A nous d’agir pour que chacun se sente un jour citoyen du monde. Souhaitons que la Semaine 2013 soit une étape sur ce chemin.

Le collectif SSI Grenoble
contact

Semaines de la Solidarité Internationale (2012-13-14)

AgendaTous les événements

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017