Justice et Vérité pour les trois militantes kurdes assassinées le 9 janvier 2013

Publié le :

La Coordination Nationale Solidarité Kurdistan (CNSK) et la Fédération des Associations Kurdes de France (FEYKA) rappellent que trois femmes, trois militantes kurdes, ont été assassinées à Paris au siège du Centre d’information du Kurdistan (CIK), le mercredi 9 janvier 2013.

Elles appellent à une manifestation nationale, à Paris.
Dans l’Isère, l’association AIAK appelle à un rassemblement.

Il ne fait plus aucun doute que ce triple assassinat est un crime politique qui met en cause la Turquie. C’est la raison pour laquelle nous craignons que l’affaire ne soit étouffée comme d’autres, au nom de la raison d’Etat, comme ce fut le cas pour la militante anti-apartheid sud-africaine Dulcie September, tuée à Paris en 1988.

Agenda solidaire

AgendaTous les événements