Agissons contre le nucléaire militaire

Publié le :

Depuis 3 ans un "jeûne-action" collectif est organisé à Paris en commémoration des bombardements "atomiques" d’Hiroshima et Nagasaki.

Pour « exiger » le désarmement nucléaire (comme le précisent Stéphane Hessel et Albert Jacquard dans leur livre récent). Pour que la France élimine ses armes nucléaires. Pour que la communauté internationale décide d’un traité d’interdiction des armes nucléaires (comme le demandent les 3/4 des États dans la conférence organisée par le Mexique en février 2014).

Jeûneur à l’eau ou simplement soutien d’action, vous êtes concerné : 20 000 bombes nucléaires sont en service en 2014 dont 2 000 en état d’alerte. En état d’alerte signifie qu’elle peuvent être lancées en une quinzaine de minutes. Une frappe nucléaire peut ainsi être déclanchée, par erreur comme cela a failli se produire déjà de nombreuses fois ! Dénoncer cette insécurité nucléaire mondiale est une urgence.

4 jours d’actions. À Paris et en province dans le cadre d’une campagne nationale. Sur les sites nucléaires européens, en particulier à Burghfield devant l’usine de construction d’armes nucléaires anglaises et à Büchel en Allemagne devant la Base des bombes nucléaires de l’Otan.

Voir le programme à Paris et les mobilisations en France

Agenda solidaire

AgendaTous les événements

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017