Festival Sciences en Bobines Grenoble, 8 au 17 octobre 2014

Publié le :
  • Projection-débat : Récits de Fukushima d’Alain de Halleux (2012, 64 mn.)
    Aujourd’hui à Fukushima, les Japonais affrontent au quotidien un ennemi invisible : la radioactivité, qui compromet le futur de cette région et du pays. La population commence à se lever pour dire son désespoir et sa colère. En partant à la rencontre de familles, Alain de Halleux donne la parole à ces Japonais ordinaires confrontés à une situation sidérante : des rencontres qui nous révèlent les angoisses, les espoirs, les bouleversements majeurs vécus par ces parents et ces enfants. S’éloigner de Fukushima, voire quitter le Japon, mesurer la radioactivité de son environnement et de sa nourriture, tenter d’obtenir des informations fiables à partir desquelles prendre une décision qui engage toute la famille... autant d’interrogations et de défis auxquels sont confrontés Royko et David, Eko, Kento et les autres.

    Grenoble, Maison des Associations
    6, rue Berthe de Boissieux

  • Projection-débat : Un monde sans humain de Philippe Borrel (2012, 52 mn.)
    XXIe siècle. Les machines sont devenues omniprésentes. Des applications robotiques aux nanotechnologies, elles envahissent notre espace. Mais ont-elles pour seul but d’améliorer notre existence ?
    Derrière l’objectif de Philippe Borrel, des savants et des experts prônent l’avènement d’une société dans laquelle des hommes hybrides seraient connectés en réseau et se verraient remplacer par des cyborgs pour les tâches pénibles. Ce documentaire lève le voile sur un univers futuriste, plus réel et imminent qu’il n’y paraît.

    Grenoble, Maison des Associations
    6, rue Berthe de Boissieux

  • Projection-débat : La Science achetée de Bertram Verhaag (2009, 88 mn.)
    Árpád Pusztai et Ignacio Chapela ont deux choses en commun : ce sont des scientifiques renommés et leurs carrières sont ruinées. Les deux chercheurs travaillent dans le domaine du génie génétique et ont fait tous les deux des découvertes importantes. Ils ont eu le grand tort de critiquer les conflits d’intérêts existants entre l’industrie et les laboratoires en matière de recherche génétique. D’après les déclarations officielles des chercheurs, 95% des projets de recherche dans le domaine du génie génétique sont financés par l’industrie. Seuls 5% des chercheurs sont indépendants. Le grand danger qui résulte de ces faits pour la liberté d’opinion et la démocratie est évident. Le public peut-il encore faire confiance à la communauté scientifique ?

    Grenoble, Maison des Associations
    6, rue Berthe de Boissieux

  • Projection-débat : Essais nucléaires, un héritage sans fin de Thierry Derouet (2012, 52 mn.)
    Entre 1966 et 1996, 193 expérimentations aériennes et sous terraines ont eu lieu sur les atolls de Moruroa et Fangataufa. Début 2011, un rapport du Commissariat à l’Energie Atomique (CEA) laissait entendre un possible effondrement de la partie nord-est de Moruroa, libérant des centaines de kilos de résidus hautement radioactifs. S’ensuivrait aussi un tsunami qui atteindrait en moins 10 mn l’atoll de Tureia, distant d’une centaine de kilomètres. Depuis, les 220 habitants vivent dans l’angoisse.

    Grenoble, Maison des Associations
    6, rue Berthe de Boissieux

Les savoirs scientifiques et techniques ne sont pas neutres. Ils sont construits par les hommes et sont soumis, comme toute création humaine, à des enjeux politiques, économiques et sociaux. Ainsi, ceux qui affirment que les sciences sont "naturellement" porteuses de bonheur et de progrès ne visent qu’à museler la critique et à conforter leur propre pouvoir. Les crises et les scandales sanitaires, écologiques, économiques et humanitaires qui se multiplient révèlent le visage d’une science soumise aux intérêts des lobbys industriels et financiers. La Fondation Sciences Citoyennes juge essentiel de mettre en évidence une autre approche : celle d’une recherche désireuse d’affronter les grands défis de nos sociétés, de dialoguer avec des savoirs autrefois dévalorisés et celle de citoyens qui revendiquent leur droit à participer aux choix scientifiques et technologiques qui conditionnent leur avenir. Le festival "Les sciences en bobines" propose une riche palette de films critiques et militants et des débats pour que le dialogue s’engage entre chercheurs et citoyens dans le but de privilégier le bien commun… pour des futurs meilleurs !
Festival Sciences en Bobines

Agenda solidaire

AgendaTous les événements

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017