Appel pour une journée internationale de solidarité avec 595 femmes de ménage du Ministère des finances grec

Publié le :

"Nous sommes les 595 femmes de ménage du Ministère des Finances Grec qui avons perdu nos emplois depuis le 17 septembre 2013. Le gouvernement nous a licenciées. Le gouvernement applique des mesures d’austérité obéissant aux ordres de la troïka, comme dans d’ autres pays européens. La troïka c’est la Commission Européenne, la Banque Centrale Européenne et le FMI.

Chaque jour nous descendons dans la rue, résistant à la violence policière. Des images de passage à tabac des femmes sans défense de 50-60 ans par les forces anti-émeute (MAT), ont fait le tour du monde.
Nous n’avons pas baissé la tête. Nous avons opté pour la dignité. Nous ne sommes pas des numéros, nous sommes des humains. Nous revendiquons le droit à la vie.

Dans notre pays, une vague de solidarité est en train de balayer la société. Travailleurs, licenciés, chômeurs, lycéens, étudiants, retraités et artistes nous manifestent leur soutien par tous les moyens.
La justice grecque nous a donné raison, mais le gouvernement refuse d’obtempérer et d’appliquer l’arrêt judiciaire. Le 23 septembre la justice grecque doit rendre un arrêt définitif ; c’est capital pour nous qu’il tranche en notre faveur et nous sommes sûres qu’une mobilisation internationale pèsera en ce sens."

Par delà les frontières unissons nous pour dire avec elles NON aux politiques antisociales en Grèce, en France et dans tous les pays européens.

Agenda solidaire

AgendaTous les événements

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017