Yémen : dynamiques du conflit, conséquences humanitaires, solutions

Publié le :
  • Expo photo, projection vidéo et conférence avec Hezam Haidar, Joseph Dato et Hassan Kahil

    Organisé par SOS Yémen Avec l’appui d’Humacoop, du Centre d’Information Inter-Peuples, de l’A.D.A.F.L. & de la Galerie-café La Vina

    Entrée libre

    Grenoble, Maison des Associations
    6, rue Berthe de Boissieux

Depuis le 26 mars 2015, le Yémen, pays le plus pauvre du Moyen Orient, fait l’objet d’un embargo total et subit une intense campagne de bombardements aériens - menés par une coalition de dix pays dirigée par l’Arabie Saoudite - qui ont engendré une crise humanitaire sans précédent.

Un lourd tribut est payé par les populations civiles Yéménites. Comme dans tout conflit, les enfants sont les premières victimes.
Fin août, le conflit avait déjà causé plus de 4 500 morts et plus de 23 500 blessés, et le déplacement d’un million et demi de civils. Au moins 310 000 habitations, 430 écoles, 200 hôpitaux et 500 mosquées, entre autres, ont été détruits par les frappes de la coalition qui, délibérément, ciblent les infrastructures civiles. Le bilan humain est catastrophique.
Et il s’alourdit chaque jour. Du fait de l’embargo imposé à leur pays, plus de 21 millions de Yéménites dépendent aujourd’hui d’une aide humanitaire urgente qui ne leur parvient pas. 13 millions de personnes sont en insécurité alimentaire et plus d’un demi-million d’enfants souffrent de malnutrition sévère.

Si les organisations humanitaires sur le terrain (Médecins Sans Frontières, Croix Rouge, etc.) dénoncent un véritable massacre, leurs nombreux appels pour une trêve et une levée du blocus ont été occultés. Leur accès aux populations civiles est rendu extrêmement difficile, leurs moyens sont insuffisants et le conflit s’enlise.
Or, aujourd’hui encore, en France, en Europe, beaucoup ignorent qu’une catastrophe humanitaire frappe le Yémen, en raison d’un traitement médiatique inadéquat et insuffisant.
Ainsi, une forte mobilisation est indispensable pour informer et agir ensemble en faveur de la paix au Yémen, soutenir les civils yéménites qui subissent injustement le conflit en exigeant la levée de l’embargo, un soutien humanitaire adapté ainsi qu’une aide à la sécurité alimentaire.

Agenda solidaire

AgendaTous les événements