"Alternativez-vous !" de Christiane Hessel

Publié le : , par  Jo Briant

Voici un petit livre, qu’on peut trouver à la bibliothèque du CIIP, proposé par le Collectif "Transition citoyenne" qui rassemble des structures organisées en réseaux nationaux qui proposent des alternatives concrètes, réalisables, auxquelles chacun-e d’entre nous peut participer en réinventant nos façons de vivre. Ce qui n’est pas exclusif des analyses et des actions plus (géo)politiques en direction des pouvoirs économiques et politiques…

Il s’agit d’alternatives concrètes au changement et à la dégradation climatiques. Un défi majeur et immédiat, avec l’affirmation et la conviction que nous pouvons inventer et mettre en œuvre des moyens précis de changer "notre" mode de vie imposé par les "maîtres" d’un monde qui nous mènent à un désastre annoncé et déjà présent…
Et si on simplifiait sa vie, et si on portait à la ressourcerie Recycle la plus proche - il y en désormais dans toutes les villes - toutes nos affaires non utilisées, si on prenait l’habitude de se fournir en vêtements à une friperie solidaire, et si on se mettait d’accord à quelques-uns pour utiliser un garage mis à disposition par un voisin pour en faire un lieu de bricolage collectif, et si je passais à un atelier vélo où on pourra m’expliquer comment régler mes freins ou réparer un pneu crevé. Et qui m’empêche de quitter ma banque dont j’apprends qu’elle finance des projets ou des grands travaux nuisibles, inutiles, climaticides, pour choisir une banque solidaire, par exemple la Nef ou le Crédit coopératif ? Et si je me mettais au compostage, si je me renseignais sur les possibilités d’un habitat partagé et coopératif, si je décidais de m’alimenter auprès d’une Amap, de manger moins de viande, l’excès de viande dans les pays riches étant une des causes de la déforestation de l’Amazonie…

Ainsi 21 alternatives concrètes sont proposées, concernant l’économie, l’énergie, l’habitat, l’agriculture, l’alimentation, la consommation, les transports, les médias alternatifs… Des moyens précis qui peuvent permettre de construire une société conviviale, plus juste, plus solidaire, plus humaine. Même s’il n’oublie pas pour autant les causes macro-économiques et macro-politiques… A lire et à "exploiter"….

Article à lire dans Inter-Peuples n°242, janvier 2016

Nos coups de cœur...

AgendaTous les événements