Soutenir le "Tribunal MONSANTO" organisé à La Haye (Pays-Bas) du 14 au 16 octobre 2016

Publié le :
  • Le Tribunal Monsanto est une mobilisation internationale de la société civile pour juger Monsanto pour violations des droits humains, pour crimes contre l‘humanité et pour écocide.
    D’éminents juges entendront des témoignages de victimes et livreront une opinion juridique suivant les procédures de la Cour Internationale de Justice. Une Assemblée des Peuples se tiendra en parallèle afin de rallier les mouvements sociaux et de planifier ensemble le futur que nous souhaitons.

    Le Tribunal Monsanto et l’Assemblée des Peuples se tiendront du 14 et 16 octobre 2016 à La Haye, aux Pays-Bas.

    La Haye, Pays-Bas

Pour une grande part de l’opinion publique mondiale, MONSANTO est aujourd’hui le symbole de l’agriculture industrielle. Ses méthodes de production à base de chimie intensive polluent notre environnement, accélèrent les ravages sur la biodiversité et contribuent massivement au réchauffement climatique.
Le tribunal international organisé à La Haye par la société civile du 14 au 16 octobre prochain évaluera les actions de MONSANTO au regard du droit international en vigueur et examinera l’opportunité d’inclure le crime d’écocide dans le droit pénal.

Les chefs d’accusation

Depuis le début du 20ème siècle, MONSANTO a fabriqué des produits hautement toxiques qui ont dégradé en permanence notre environnement et provoqué des maladies et le décès de milliers de personnes. Principalement le PCBs (polychlorinated biphenyl) affectant la fertilité humaine et animale, l’Agent Orange utilisé par l’armée états-unienne pendant la guerre du Vietnam qui continue à provoquer cancers et malformations à la naissance, le Lasso (herbicide maintenant interdit en Europe), le RoundUp (l’herbicide le plus utilisé dans le monde, à l’origine du plus grand scandale sanitaire et environnemental de notre époque, associé aux monocultures d’OGM de soja et de maïs pour l’alimentation animale et les bio-carburants).

Des pratiques inacceptables

MONSANTO contribue ainsi au moins pour un tiers aux émissions de gaz à effet de serre d’origine humaine, provoque le déplacement forcé de millions de petits paysans à travers le monde pour le plus grand bénéfice des firmes multinationales et de leurs dirigeants et menace la souveraineté alimentaire des peuples par le jeu des brevets sur les semences et de la privatisation du vivant.
De plus MONSANTO organise son impunité grâce à son lobbying systématique en direction des pouvoirs publics, à ses mensonges et à ses pratiques de corruption, en finançant des études scientifiques frauduleuses et en manipulant la presse et les médias.

Une initiative citoyenne internationale

C’est pour dénoncer ces comportements criminels qu’un grand nombre d’associations et de citoyens [1] ont décidé de mettre en place un tribunal international exemplaire pour les juger au regard du droit international en vigueur. Il évaluera les actions de MONSANTO et examinera l’opportunité d’inclure le crime d’écocide dans le droit international pénal.
Les initiateurs de ce « Tribunal MONSANTO »appellent la société civile et tous les citoyens à venir du 14 au 16 octobre 2016 à La Haye (Pays-Bas) et à participer à l’Assemblée des Peuples qui se réunira à cette occasion.

Pour plus de détails et pour signer l’appel des organisateurs du Tribunal, se connecter au site

[1À l’appel d’un comité d’organisation où figurent Marie-Monique Robin, Vandana Shiva, Corrine Lepage, Olivier De Schutter, Gilles-Éric Séralini, Hans Herren

Campagnes d’action

AgendaTous les événements