13e Rencontres Traite négrière - Esclavage 10 mai - 17 juin 2017

Publié le :

Projection / Débat avec Valérie Andanson, Secrétaire de la Fédération des Enfants Déracinés des DROM
De 1963 à 1982, au moins 2 150 enfants réunionnais "abandonnés ou non" et immatriculés de force par les autorités françaises à la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales, furent déplacés par les autorités dans le but de repeupler les départements métropolitains victimes de l’exode rural comme la Creuse, le Tarn, le Gers, la Lozère, les Pyrénées-Orientales. Ce déplacement d’enfants fut organisé sous l’autorité de Michel Debré qui était à cette époque député de La Réunion.

Grenoble, Salle Rouge
15 Rue des Arts et Métiers

Commémoration, conférences / débats, projections, expositions...

Organisées par le Comité Traite négrière / Esclavage

AgendaTous les événements