Migrant’Scène : Regards croisés sur les migrations Festival de la Cimade - 11 novembre au 2 décembre 2017

Publié le :

Ouverture du festival

Des représentants de l’exil chilien, migrants des années soixante, et des représentants de l’émigration congolaise Brazzaville, exilés d’aujourd’hui, nous disent, nous chantent, nous donnent à voir ce qu’a été, ce qu’est toujours et encore l’exil. Ils nous le disent au travers de la poésie et de courts récits, au moyen de la musique et des chansons, avec des images témoignant de leur histoire.
La Cimade les a accompagnés alors et elle les accompagne encore. Ses questions seront le fil rouge de la soirée : pourquoi sont-ils partis ? qu’ont-ils laissés derrière eux ? que nous ont-ils apporté ? Que leur avons-nous apporté ?
La société d’aujourd’hui est profondément différente de celle des années 70, mais ce sont toujours des humains, nos frères et sœurs en humanité qui arrivent et nous demandent asile.

Entrée libre dans la limite des places.

Grenoble, Hôtel de ville
11, boulevard Jean Pain

Le festival Migrant’Scène choisit de parler des migrations, d’interroger les politiques et mécanismes qui les sous-tendent, et remet à l’honneur l’hospitalité comme fondement de notre société et de notre rapport à l’autre quel qu’il soit !

En 2017, le festival propose de partager inspirations et initiatives autour de la thématique "D’ici et d’ailleurs : ensemble".

En savoir plus sur le site du festival

AgendaTous les événements