Palestine en vue 4e édition du Festival du film palestinien en Auvergne Rhône-Alpes

Publié le :

"Le Chanteur de Gaza" ou (The idol) ou (Ya Tayr El Tayer) réalisé par Hany Abu-Assad (2017, 1h35, VOST)
Un jeune palestinien prend son destin en main pour réaliser son plus grand rêve : chanter
Pour beaucoup de gens, Gaza est synonyme de conflit, destruction et désespoir. Pour Mohammed Assaf et sa sœur Nour, Gaza est leur maison et leur terrain de jeux. Ils y jouent de la musique, s’entraînent au football et s’aventurent à y faire de grands rêves avec leurs meilleurs amis, Ahmad et Omar. Même si leur groupe utilise des instruments d’occasion détraqués, leurs ambitions sont très élevées. Mohammed et Nour veulent absolument jouer dans le célèbre opéra du Caire. Il leur faudra peut-être une vie pour y arriver, mais, comme Mohammed le découvrira, certains rêves méritent d’être poursuivis. Sur sa route, Mohammed connaîtra la tragédie et la perte. Le monde autour de lui s’écroulera. En dépit de cela, il gardera toujours l’espoir que, d’une certaine manière, sa voix le délivrera de la douleur qui l’entoure, et apportera de la joie aux autres. Il chante dans des mariages, il est chauffeur de taxi pour payer ses études universitaires. Même lorsque le siège de Gaza s’intensifie et que l’emprisonnement se renforce, Mohammed sait qu’il a un talent rare : celui de faire sourire les gens et de leur faire oublier leurs problèmes. C’est ainsi qu’un soir, un rêve impossible apparait sous ses yeux à la télévision : les auditions pour Arab Idol, le programme télévisé le plus populaire du monde arabe, ont lieu au Caire. Les frontières sont fermées. Il n’y aucun moyen de sortir. Il finit quand même par trouver un chemin et se présente devant le jury en Égypte. Là-bas, son destin l’attend, une chance de changer sa vie et de donner à un peuple sans voix la meilleure des sensations : la liberté d’aimer, de vivre et de se sentir libre.

Contact : Association France Palestine Solidarité - Isère Grenoble
Maison de Quartier - 97, galerie de l’Arlequin - 38100 Grenoble
courriel - site

Eybens, Odyssée
89, avenue Jean Jaurès

L’objet du festival est de présenter dans sa diversité le cinéma palestinien dans la région Auvergne Rhône-Alpes. Après celui de "la femme palestinienne" en 2016, celui de l’exil en 2017, c’est autour du thème "1948 - 2018 Résistances et Résiliences en Palestine" que la sélection s’est articulée.

En Isère du 23 avril au 17 mai...

Le festival Palestine en Vue ne peut ignorer cette année les 70 ans qui ont bouleversé et bouleversent encore la Palestine et la vie des Palestinien.ne.s :

  • la vie de celles et ceux qui ont dû partir et tout abandonner, rejoignant des camps de réfugié.e.s en Cisjordanie, à Gaza ou dans d’autres pays proches, d’où ils et elles pensaient revenir bientôt,
  • la disparition des centaines de villages palestiniens qui, pour la plupart, ont été rasés depuis, et dont même les noms ont été effacés des cartes.

Toutes ces douleurs, colères et nostalgies, ces histoires transmises de génération en génération se sont fixées sur les pellicules des cinéastes palestiniennes et palestiniens que nous vous présenterons cette année.

Donner une image de la Palestine variée et différente des stéréotypes, proposer des films fortement ancrés dans la réalité et la vie des Palestiniens.
Les artistes, à cheval entre engagement viscéral et une prise de recul nécessaire (certains vivent d’ailleurs à l’étranger), proposent des films qui nous éclairent sur les modes de vie des Palestinien.ne.s, leurs préoccupations, leurs combats et leurs travers, aussi. A travers ces films, c’est toute l’histoire palestinienne moderne qui ressurgit.

Pour en savoir plus sur le festival de film Palestine en vue et connaître le programme des projections en Auvergne-Rhône-Alpes

Org. ERAP (Echanges Rhône-Alpes Auvergne Palestine)
Site web

AgendaTous les événements