Le Patio Solidaire contre les expulsions et les frontières !

Publié le :

Rendez-vous vendredi 22 juin à 8h30 au Patio pour marcher ensemble vers le Conseil d’Administration de l’Université (Maison Jean Kuntzmann, arrêt Gabriel Fauré)
Rassemblerons pour petit-déjeuner, intervenir à l’assemblée, présenter les revendications du Patio Solidaire et interpeller l’équipe présidentielle de l’UGA pour obtenir des engagements fermes.

St Martin d’Hères, rdv au Patio solidaire
Campus
1041, rue des Résidences
Tram b et C, arrêt Condillac

Tract d’appel à la solidarité contre l’expulsion du Patio

Toutes et tous contre les expulsions et les frontières

Depuis le 5 décembre 2017, le Patio Solidaire est occupé par une soixantaine de personnes prises dans des situations administratives diverses. La majorité de ses habitant.e.s sont en situation de demande d’asile. Légalement, l’État doit leur fournir un hébergement. Ce qu’il ne fait que rarement. La plupart sont aussi concernées par les procédures de Dublin. Le ministère de l’Intérieur cherche à les déporter vers les premiers pays par lesquels elles sont entrées en Europe (souvent l’Italie). Ces pays sont les seuls où leur demande d’asile peut-être étudiée.

Le Patio Solidaire est un ancien laboratoire de droit au cœur du campus. Autogéré, il est progressivement devenu un espace de vie, d’échanges et de rencontres entre étudiant.e.s, enseignant.e.s, activistes, chercheur.e.s, habitant.e.s du Patio, de Grenoble, de Saint Martin d’Hères et au-delà, en exil ou non.

Mi-mars, une lettre était envoyée au Président de l’Université, au Vice-président en charge de la Recherche et à l’ensemble des membres du Conseil d’administration (CA). Elle revenait sur la richesse des liens tissés au Patio et la diversité des activités qui s’y sont déployées (formations mutuelles, recherches collectives, ateliers artistiques, sorties culturelles, organisation d’évènements publics...). Un ouvrage collectif est même issu d’une de ces rencontres et sera bientôt publié. Il est intitulé "Le bureau des dépositions. Angle de transformation des politiques migratoires et des Etats-Nations capitalistes". La lettre proposait le vote d’une motion qui viserait à maintenir le Patio et améliorer les conditions d’hébergement et de vie jusqu’à l’ouverture d’un nouveau lieu d’habitation et de travail sur le campus selon des modalités à discuter collectivement.

Le 23 mars, une délégation du Patio intervenait donc au CA pour exposer la situation et les revendications des habitant.e.s. Le CA votait finalement, à l’unanimité, "la prolongation de l’hébergement transitoire des migrants jusqu’au 30 juin 2018 accompagnée de la poursuite des démarches visant à aboutir à leur relogement".

Aujourd’hui, nous sommes à une semaine de cette échéance du 30 juin et l’équipe présidentielle ne répond plus à nos sollicitations. Le 6 mai, nous répondions au Directeur Général des Services, Joris Benelle, suite à sa demande d’intervention des services techniques pour des prélèvements d’amiante. Dans cette réponse, nous nous inquiétions déjà de l’absence d’avancées concernant le relogement des habitant.e.s et la relocalisation du Patio dans un bâtiment plus adapté. Le 5 juin, nous écrivions au Président de l’UGA pour le rencontrer et discuter des engagements pris fin mars. Ces messages sont restés sans réponse.

Au delà du 30 juin, nous ne savons pas quel sort sera réservé au Patio par une équipe présidentielle qui fait la sourde oreille.
Nous nous donnons rendez-vous vendredi 22 juin à 8h30 au Patio pour marcher ensemble vers le Conseil d’Administration. Nous nous y rassemblerons pour petit-déjeuner, intervenir à l’assemblée, y présenter nos revendications et interpeler l’équipe présidentielle pour obtenir des engagements fermes.
Puis, dès samedi 23, rendez-vous au Patio à partir de 15h pour fêter les 6 mois de vie du Patio avec des conférences-débats, repas et concerts. Enfin, le lendemain, un tournoi de foot est organisé à partir de 13h.

M. le Président, soyez innovant !
Inventons avec le Patio le lieu d’une Université-Monde solidaire,
Et pas celui de la répression d’une expérience humaine et politique unique !

Le Patio vivra sur les cendres de leurs frontières !

AgendaTous les événements

juin 2018 :

mai 2018 | juillet 2018