Nora par les frontières

Publié le :
  • Pièce de théâtre par le groupe théâtre de l’Apardap les Indisciplinés

    L’entrée est libre, avec une participation au chapeau, il est demandé de s’inscrire sur Eventbrite

    Renseignements : 07 81 00 07 23 ou resa.nora.apardap chez gmail.com

    St Egrève, La Vence Scène
    Tram E, arrêt Pont de Vence

En 2012, un groupe d’accueilli.e.s de l’Apardap participe à un atelier d’écriture dont les meilleurs textes sont publiés, dans un livre "Avant l’exil, j’étais quelqu’un – paroles de réfugiés", et sont lus avec émotion dans différents lieux de l’agglomération grenobloise, cela donne toujours lieux à des échanges sensibles et forts.

Les lecteurs font alors le pari un peu fou de devenir "comédiens" et se lancent dans une aventure théâtrale en montant une pièce Nora par les frontières qui voit le jour en 2016 et s’enrichit progressivement. Par-delà les difficultés qu’ils vivent tous, les galères, les attentes des papiers salvateurs, les boulots difficiles quand ils obtiennent le droit de travailler, les "comédiens" s’investissent à fond dans cette création. Jean-Claude Gallotta soutient le projet et Ximena Figueroa, danseuse et chorégraphe de sa compagnie, crée 3 passages dansés avec les comédiens.

"… Je suis heureux et fier d’avoir participé à Nora, ce beau, nécessaire et généreux spectacle. Je souhaite ardemment qu’il puisse rencontrer tous les publics. Que ceux qui en ont le pouvoir le fassent vivre. On y parle du monde d’aujourd’hui, on y apprend à mieux connaitre l’Autre". Jean-Claude Gallotta.

Le texte originel a été écrit par Alain Lecomte, bénévole de l’Apardap, avec quelques emprunts à Eschyle et Rilke ; la pièce jouée en est une adaptation.
Elle montre quelques fragments de vie des migrants à leur arrivée en France , leurs parcours de demandeur d’asile à l’OFPRA, la CNDA, la Préfecture mais aussi quelques moments de leur vie quotidienne : entre eux, sur la place du marché, chez le médecin : des échanges sensibles et des évocations très émouvantes. Elle nous interroge sur notre regard et nos responsabilités.

Les musiques sont empruntées à Slimane Azem, Nina Simone, Inna Modja, Gesaffelstein, Rokia Traoré, Abberwewe.
La vidéo est réalisée par Patrick l’Ecolier
L’animation du groupe et la mise en scène de la pièce ont été assurées par Karine Vivant et Patricia l’Ecolier.

Agenda solidaire

AgendaTous les événements

octobre 2018 :

septembre 2018 | novembre 2018