Uri Avnery, pionnier de la lutte anticoloniale en Israël, nous a quittés Communiqué de l’AFPS

Publié le :

Uri Avnery vient de nous quitter mais il restera dans l’histoire comme un des pionniers en Israël qui ont tracé la voie vers une paix véritable, une paix fondée sur la reconnaissance des droits nationaux du peuple palestinien.

Dans son enfance juive en Allemagne, il avait été marqué par la montée du nazisme et de l’antisémitisme. Sa famille ayant émigré en Palestine, il s’engage dans un des groupes sionistes les plus extrêmes, l’Irgoun, mais il le quittera bien vite. Son expérience militaire lui fera prendre conscience de l’existence du peuple palestinien, et il en sortira convaincu qu’il n’y aura pas de paix sans que ce dernier se voie reconnaître ses droits.

Toute sa vie ensuite, il n’aura de cesse de se battre pour que le peuple palestinien ait son propre État, combat qu’il mènera en tant que journaliste mais aussi en tant qu’homme politique, puisqu’il avait été élu à la Knesset en 1969.

A une époque où il était interdit en Israël d’entrer en contact avec l’OLP, il brave courageusement cette mesure en rencontrant un émissaire de Arafat en 1974. Depuis, il rencontrera ce dernier à plusieurs reprises, notamment en 1982 en pleine guerre du Liban, où il ira l’interviewer dans Beyrouth assiégée. En 1994, il fondera l’organisation anticolonialiste Gush Shalom, qui plaidera en particulier pour le droit au retour des réfugiés palestiniens.

Dans une société israélienne à la dérive avec un gouvernement d’extrême-droite qui l’emmène vers des jours bien sombres, l’optimisme indestructible d’Uri Avnery manquera beaucoup.

L’AFPS salue cet homme qui a montré le chemin vers une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens, et adresse ses condoléances à sa famille.

Le Bureau national
21 août 2018
Source : www.france-palestine.org/Uri-Avnery-pionnier-de-la-lutte-anticoloniale-en-Israel-nous-a-quittes

A noter, ouvrages et articles écrits par Uri Avnery, disponibles au CIIP

  • Repères
    AVNERY, Uri RAVENEL, Bernard - In : CONFLUENCES MEDITERRANEE, été 2007 (01/06/2007), N°62, P. 115-161
    Sous l’intitulé sont regroupés deux articles :
    • 1967 : un témoignage personnel
    • 1967-2007 : la parabole de l’OLP.
      Les deux articles regroupés apportent un éclairage particulier sur le conflit israélo-palestinien et les quarante ans d’occupation. D’abord le témoignage personnel d’Uri Avnery sur le déclenchement de la guerre des Six Jours : la peur d’Israël et le piège dans lequel est tombé Nasser. Ensuite l’analyse de Bernard Ravenel portant sur l’évolution de la pensée stratégique de l’OLP depuis 1967 : la clairvoyance de Yasser Arafat en tant que chef d’un mouvement de libération mais son échec comme chef d’État.
  • Guerre du Liban, un Israélien accuse
    AVNERY, Uri, - PARIS : L’HARMATTAN, 2006, 122 P.
    Le 12 juillet 2006, l’État d’Israël lance une guerre contre le Liban suite à la capture de deux soldats israéliens par le Hezbollah. Pendant les 33 jours de guerre, l’auteur, chroniqueur et combattant infatigable de la paix, a écrit deux articles par semaine qui nous aident à percevoir dans quelles conditions le pouvoir israélien a mené cette guerre dévastatrice, et pourquoi et comment la grande majorité des Israéliens ont apporté leur soutien à cette entreprise destructrice. Le livre commence par un article écrit juste avant l’attaque du Liban consacré à l’agression sur la bande de Gaza qui fut une sorte de répétition générale de celle sur le Liban et qui n’a pas cessé depuis. Les articles publiés vont jusqu’à un mois au-delà du cessez-le-feu pour relater comment a été vécu en Israël la fin de cette guerre dont aucun des objectifs affichés n’a été atteint.
  • Séisme politique en Israël
    AVNERY, Uri - In : LE MONDE DIPLOMATIQUE, 01/01/2006 (01/01/2006), N° 622, P. 10
    Cet article a été écrit avant la maladie d’Ariel Sharon. A la veille des élections législatives prévues en Israël pour le mois de mars 2006, Uri Avnery s’interroge sur le poids du parti travailliste, dirigé par Amir Peretz, face au nouveau parti créé par Ariel Sharon.
  • Chronique d’un pacifiste israélien pendant l’Intifada (Octobre 2000 - Septembre 2002)
    AVNERY, Uri, - PARIS : L’HARMATTAN, 2002/12, 310 P.
    Uri Avnery est un des fondateurs du mouvement Gush Shalom (le Bloc de la Paix), un des mouvements israéliens de la paix, à vision politique. Depuis plusieurs années, il écrit chaque semaine un article inspiré par la situation politique de son pays et par les actions de son mouvement. Ces articles sont souvent boudés par la presse israélienne mais ils sont de plus en plus diffusés et repris à l’étranger, en anglais, en arabe, etc... par Internet et dans des revues politiques ou associatives.Son analyse est que, si on veut faire la paix avec la nation palestinienne, on doit comprendre ses aspirations, ses sentiments, ses craintes et ses espoirs (comme ils doivent comprendre ceux des Israéliens). Seule une telle compréhension peut créer la base de la coexistence dans cette partie du monde. C’est un principe de réconciliation historique sans laquelle la paix ne peut venir.

Point de vue sur...

AgendaTous les événements

septembre 2018 :

août 2018 | octobre 2018