Emmanuel Macron et la stabilité au Cameroun

Publié le :

Au Cameroun, tous les voyants sont au rouge : les régions anglophones sont en proie à la guerre civile depuis plus d’un an, la volonté du vieux dictateur Paul Biya de se maintenir encore au pouvoir (déjà 36 ans) est contestée par une opposition qui va revendiquer la victoire à la présidentielle du 7 octobre et risque d’être férocement réprimée... Mais au fait, qu’en disent la France et son président Emmanuel Macron ?
Nous relayons une vidéo diffusée par Survie le 8 octobre, pour interpeller les Français sur la situation dans ce pays et sur la responsabilité française.

Au Cameroun, le vieux dictateur Paul Biya, qui avait pris le pouvoir en 1982 grâce à la France, entend bien fêter son 36ème anniversaire de pouvoir depuis le palais présidentiel : tout était prêt, en amont de la prétendue "élection" de dimanche 7 octobre, pour que le parti au pouvoir confisque les résultats d’un processus électoral qui n’en a que le nom. En parallèle, la guerre fait rage dans les régions anglophones. Et la France, qui va comme de coutume reconnaître la "victoire" de Biya, maintient sa coopération policière et militaire avec le régime.

Plus d’infos sur https://survie.org

Point de vue sur...

AgendaTous les événements

octobre 2018 :

septembre 2018 | novembre 2018