Recommander Le Nobel de la paix aux femmes violées et à leur(s) soignant.e(s)

Le Nobel de la paix aux femmes violées et à leur(s) soignant.e(s)

, par CIIP

L’une, Nadia Murad, est porte-parole à l’ONU des femmes victimes de violences. En 2014 elle fut esclave sexuelle de Daech parce que née dans la communauté yezidie d’Irak. L’autre, le gynécologue congolais de 63 ans Denis Mukwege, est connu mondialement pour être "l’homme qui répare les femmes ". Début (...)

Nos communiqués

AgendaTous les événements