Au Pakistan, les Kalash, un peuple vivant ! Un peuple qui résiste pour préserver sa culture

Publié le : , par  Philippe Savoye

Le Pakistan ("le pays des Purs"), avec ses 207 millions d’habitants, est le 5ème pays le plus peuplé du monde [Après la Chine, l’Inde, les États-Unis et l’Indonésie]. Sa population se répartit en différents groupes ethniques à l’importance inégale ; les six principaux, représentant 94 % de la population, se décomposent principalement en fonction de leur origine linguistique : Pendjabis 45 %, Pathanes 15 %, Sindhis 14 %, Saraiki 8 %, Muhadjirs 8 %, Baloutches 4 %. De nombreuses minorités peuplent également le pays, réduites le plus souvent à quelques dizaines de milliers de membres dont, fréquemment, une partie vit également dans l’un des pays limitrophes (Aujla, Balti, Bourouchos, Brahouis, Cachemiris, Cheema, Kakazai, Khojas, Umrani, Whakis, etc.).

L’une d’entre elles, qui selon les ethnologues a préservé ses croyances depuis 2300 ans, composée de 40 000 membres au milieu du siècle dernier et seulement d’un dixième aujourd’hui, constitue la plus petite minorité du pays. Il s’agit du peuple Kalash.

Lire le dossier sur le site de Ritimo

Voir aussi l’article publié dans Inter-Peuples n°268, été 2018

Nos dossiers

AgendaTous les événements