Rosa Parks : "Mon histoire : Une vie de lutte contre la ségrégation raciale"

Publié le : , par  Jo Briant

Ce livre est un témoignage exceptionnel d’une femme noire états-unienne qui a décidé soudain, le 21 décembre 1956, de refuser de quitter sa place pour la céder à un Blanc comme l’exigeait le règlement ségrégationniste en vigueur. Ce "petit" acte allait déclencher la grande lutte du "mouvement des droits civiques", qui s’étendit de 1940 à 1970.
Mais écoutons Rosa Parks "expliquant" son geste qui pouvait paraître insensé :

"Les gens ont répété à l’envi que je n’ai pas cédé ma place ce jour-là parce que j’étais fatiguée, mais ce n’est pas vrai. Je n’étais pas particulièrement fatiguée physiquement, pas plus qu’un autre jour après une journée de travail. Je n’étais pas si vieille, bien qu’on m’imagine comme une petite grand-mère. J’avais 42 ans. Mais s’il y avait bien une chose qui me fatiguait, c’était de courber l’échine".

Cette autobiographie de Rosa Parks permet de comprendre, au-delà de son geste, l’engagement quotidien d’une partie de la population noire états-unienne de l’époque contre la ségrégation, et plus largement contre le racisme terrifiant et souvent mortel dont les Noir.es étaient victimes. Un témoignage poignant qui nous permet de plonger dans un quotidien d’oppression et de résistance, de blessures, de meurtres, et parallèlement de prises de conscience, de résistances. Son texte fait revivre de nombreux acteurs de premier plan de la lutte pour les droits civiques. Avec la figure centrale de Martin Luther King qui impulsa la fameuse marche sur Washington de1963 où King prononça son célèbre "I have a dream" .

Mais la partie de cette autobiographie qui a retenu le plus mon attention c’est la partie du texte où Rosa Parks raconte les débuts de son engagement jusqu’à la longue campagne de boycott - plus d’une année entière - des bus de Montgomery, dans l’État de l’Alabama. On assiste, fascinés et admiratifs, à l’enchaînement d’engagements, de réunion secrètes débouchant sur la construction d’un mouvement de masse. Que des dizaines de milliers de Noir.es aient accepté de boycotter les bus de leur ville, toute une année durant, en marchant des heures, en organisant peu à peu des transports solidaires, est tout simplement inouï, admirable.
Il ne faut pas délaisser pour autant toute la première partie de l’ouvrage où Rosa Parks raconte les origines de sa famille, son enfance, sa jeunesse. On découvre la vie quotidienne des Noir.es, leur terrible exclusion, leur non accès aux droits fondamentaux, la peur des représailles, mais aussi la construction collective des résistances.

Oui, il faut lire ce témoignage, cette fresque de toute une époque, d’une résistance héroïque, et ce témoignage unique d’une femme ordinaire… et si exceptionnelle.

Rosa Parks : "Mon histoire : Une vie de lutte contre la ségrégation raciale" {JPEG}Mon histoire : Une vie de lutte contre la ségrégation raciale
PARKS, Rosa ; HASKINS, Jim ; BORDIER, Julien, Traducteur .
PARIS : LIBERTALIA, 2018/11. - 196 P. - (POCHE)

Nos coups de cœur...

AgendaTous les événements