Le Rap de Martial : un verbe armée contre la Françafrique

Publié le : , par  Mfoutou Malanda

Martial Pa’nucci, artiste rappeur-activiste et poète urbain congolais s’est produit au Bar Le Square le dimanche 20 janvier 2019 appuyé par les associations ou collectif organisateur : Le Patio Solidaire, Contrevent, Survie38, Sud Solidaires ? le CIIP ET LA Cie La Pagaille, à l’occasion d’une tournée en France. Avec son verbe affuté contre la Françafrique, il a apporté un témoignage poignant lors de la causerie avec les jeunes venus nombreux au rendez-vous (180 personnes dans un espace plein à craquer) sur son pays le Congo-Brazza, pour enchaîner ensuite sur un rap militant de bonne facture.

Martial Pa’nucci auSquare de Grenoble

Martial Pa’nucci est membre-fondateur du mouvement citoyen Ras-le-bol, il vit en exil au Burkina Faso depuis 2 ans. Il embrasse le Hip Hop au début des années 2000. 15 ans après. Il a sorti son premier album solo #2015CHRONIQUES (Août 2015) puis un 1er livre intitulé "Le Poids des maux" en mars 2016. Après avoir fait carrière dans plusieurs groupes, c’est son 1er opus #2015CHRONIQUES qui le fait connaître au grand public notamment avec le titre "Lettre ouverte aux présidents d’Afrique" dont la version live à BBC a fait le tour des réseaux sociaux.
Son Hip-Hop militant mêle parfois les sonorités du Rap à celles des musiques traditionnelles africaines avec des instruments comme balafon, le tam-tam, Djembé, kora, calebasse etc., le tout accompagné de textes puissants aux thématiques assez variées. Après avoir publié un 2e album intitulé #EnAttendantLaRêv’olte (Août 2017) ; il a sorti son 3e album solo intitulé #SurLesCheminsDeLaRêv’olte (novembre 2018) au pays des Hommes intègres. Après un tour de France réussi aux allures de marathon en janvier 2019 (16 dates en 15 jours), juste après son passage en Allemagne, il annonce déjà la sortie en mars 2019 de son 2e livre qui s’intitulera #Pour Que l’Humain survive.

Tournée française de Martial Pa’nucci
C photo : GNIAK MEDIA.

Le soutien des associations au peuple congolais
Dans la société civile, certaines associations ont souvent exprimé leurs inquiétudes et leur indignation face à la situation lancinante et débilitante que vit le peuple congolais plongé dans l’étouffoir de la Françafrique. Ainsi dans les années 2000 à Grenoble un collectif d’associations et de bonnes volontés (Survie, le CIIP, le CADTM, ATTAC, le CCDS, le Travailleur Alpin etc) ont relayé le cri et le combat des Congolais à travers des manifestations, réunions et conférences. Les Ligues des droits de l’Homme congolaises et internationales, les associations de lutte contre les biens mal acquis etc, ont aussi pu tirer la sonnette d’alarme et continuent de le faire à travers leurs rapports. Reste à atteindre l’opinion nationale et les médias…

Les panneaux d’Isabelle. C’est avec plaisir et enthousiasme qu’en toute occasion ou conférence publique liée au Congo-Brazza, Isabelle du CADTM Grenoble expose les panneaux qu’elle avait de longue date montés de ses propres mains sur ce pays. On peut ainsi en cinq-dix minutes voir se dérouler sous nos yeux la chronologie écrite et illustrée du pays. Un outil pédagogique précis et précieux. Merci Isabelle.

Lire en complément Congo-Brazzaville, chronique d’un peuple écrasé par la Françafrique

Rencontres / débats

AgendaTous les événements