Pour la régularisation des Sans-Papiers et l’égalité des droits

Publié le :
  • Le syndicat CGT des Travailleurs Sans-papiers de l’Isère se joint à cette campagne nationale pour la régularisation des sans-papiers et pour l’égalité et appelle tous les sans-papiers, la population et toutes les associations engagées dans la lutte des droits des étrangers à se rassembler devant la Préfecture

    Grenoble, devant la Préfecture
    place de Verdun

Appel à rassemblement mercredi 3 avril, pour le lancement de la campagne "Pour la régularisation des sans-papiers et l’égalité des droits"
Campagne lancée par les 250 organisations qui se sont rassemblées pour appeler à manifester de façon unitaire le 18 décembre dernier, Journée internationale des migrants.
Premier acte de cette campagne, un appel à rassemblement dans toutes les villes de France, mercredi 3 avril à 18h.

Nous, Collectifs de Sans-papiers, Migrant··es, Syndicats et Associations, appelons à démarrer une grande campagne pour réclamer la régularisation de tous et toutes les sans-papiers et l’égalité des droits par des rassemblements dans tout le pays.

Dans un contexte de montée des nationalismes, des racismes et des fascismes partout en Europe et dans le monde ;
Alors que des dizaines de milliers de femmes, hommes et enfants sont mort·es et meurent encore sur les routes de la migration victimes des frontières et des politiques antimigratoires des gouvernements des pays les plus riches de la planète et de leurs complices ;

Seule la liberté de circulation, la fermeture des centres de rétention, la régularisation de toutes et tous les sans-papiers et l’égalité des droits nous permettront d’en finir avec ces mort·es.

Nous nous rassemblerons partout en France le 3 avril pour lancer une grande campagne nationale afin d’obtenir la régularisation de tous et toutes les sans-papiers et l’égalité des droits.

Seules la régularisation de toutes et tous les sans-papiers et l’égalité des droits nous permettront de mettre fin à la concurrence entre travailleurs et travailleuses organisée par le grand patronat.

C’est la précarisation générale, la remise en cause des acquis sociaux par les politiques d’austérité menées par nos gouvernants qui nourrissent les sentiments de mal-être et de repli sur soi dans la population. C’est en luttant ensemble que nous pourrons nous battre efficacement pour une société meilleure et égalitaire.

29 mars 2019

Campagnes d’action

AgendaTous les événements