Grenoble se mobilise pour que la France adhère au Traité d’interdiction des armes nucléaires (TIAN)

Publié le : , par  CIIP

Cette page permet d’accéder aux principaux documents associés à l’envoi au Ministre des Affaires Étrangères d’une lettre d’Éric Piolle, maire de Grenoble, demandant que la France signe le traité d’interdiction des armes nucléaires adopté par l’AG de l’ONU en 2017.

Cette démarche s’inscrit dans la campagne mondiale lancée par l’ICAN, prix Nobel de la paix 2017 (International Campaign to Abolish Nuclear Weapons), pour élargir la majorité des États signataires de ce traité à l’ONU en 2017.

  1. Lettre d’Éric Piolle au Ministre Jean-Yves Le Drian (en ligne à partir du 19/07 à 11h.)
  2. Appel des villes de ICAN
  3. Lettre du CIIP, contresignée par le Mouvement de la Paix de l’Isère, envoyée aux élus municipaux de Grenoble pour que Grenoble soit la deuxième ville française, après Paris, à suivre la campagne de ICAN en demandant au gouvernement de signer le Traité d’interdiction des armes nucléaires.
  4. Note du CIIP sur le Rapport d’information N° 1155 de l’Assemblée Nationale déposé par la Commission des Affaires Étrangères en juillet 2018 sur "L’arme nucléaire dans le monde 50 ans après l’adoption du Traité sur la Non prolifération nucléaire (TNP)"
  5. Note du Mouvement de la Paix sur le sondage d’opinion IFOP à propos des armes nucléaires réalisé en Juin 2018.
  6. "Maires pour la Paix" : Site de l’AFCDRP-Maires pour la Paix France (Association Française des Communes, Départements et Régions pour la Paix) avec les objectifs et activités du réseau dont Grenoble est adhérente.

Agglomération grenobloise

AgendaTous les événements