Manifestations contre la réforme des retraites

Publié le :
  • Départ gare SNCF- arrivée place de Verdun

    Communiqué de l’intersyndicale de l’Isère du 20/12/2019

    L’intersyndicale a fait le bilan de l’énorme mobilisation qui, une nouvelle fois, a eu lieu le mardi 17 décembre rassemblant les salarié.es du secteur privé, du public, les jeunes, les privé.es d’emploi, de nombreux cadres et les retraité.es. Les grèves reconductibles s’étendent dans les secteurs stratégiques : transport, ports autonomes, raffineries…

    Toutes et tous ont compris qu’avec ce projet gouvernemental, toutes les catégories socio-professionnelles et toutes les classes d’âge seraient perdantes. Cette réforme creusera encore plus les inégalités dont les femmes et les plus précaires subissent déjà les effets.

    Face à ce mouvement social soutenu par la population et porté par la majorité des organisations syndicales du pays, le gouvernement n’entend pas et annonce vouloir maintenir sa réforme à point. Age pivot à 64 ans ou pas, ce projet amène mécaniquement à une baisse des pensions et un rallongement de la durée de cotisation, et donc de travail. C’est le retrait de cette mauvaise réforme que nous voulons.

    En conséquence, au-delà des initiatives d’ores et déjà programmées, et ce sans trêve jusqu’à lafin de l’année 2019, les organisations appellent à une nouvelle puissante journée de grève et de manifestations interprofessionnelles et inter générationnelles le jeudi 9 janvier 2020. C’est pourquoi nos organisations syndicales départementales appellent à renforcer les assemblées de mobilisations locales, les distributions de tracts et plus largement de continuer à convaincre de la nécessité de la grève générale reconductible.

    Des actions de solidarité sont entreprises partout en France : rétablissement du courant pour les plus précaires, péages gratuits…pas de trêves jusqu’au retrait du projet de retraites par point !!!

    Grenoble

  • Manif 14h, gare => Félix Poulat => Verdun - avec animations du collectif culture à l’arrivée.

    Amplifier la mobilisation et la grève POUR GAGNER !

    Les mobilisations ne faiblissent pas et de très nombreuses actions ont eu lieu pendant toute la période de fin d’année : déploiements, concerts, réveillons revendicatifs, distribution de jouets et actions de solidarité, manifestations et rassemblements... il n’y a pas eu de trêve.

    La lutte continue dans de nombreux secteurs d’activité (transports, chimie, éducation, culture,...), certain.es sont en grève depuis le 5 décembre, sont plus que jamais déterminé.e.s et décident chaque jour, la reconduction de la grève.

    La population, malgré les pressions gouvernementales et médiatiques, soutient très majoritairement le mouvement social. Elle manifeste son soutien en versant massivement aux caisses de solidarité ou en participant aux initiatives initiées par les organisations syndicales et les grévistes.

    Face à ce mouvement inédit, le gouvernement joue l’enlisement, certains de ses ministres stigmatisant les secteurs qui refusent de négocier des régressions sociales. Lors de ses vœux, le Président de la République, a confirmé qu’il n’entend rien, se contentant de répéter les mêmes affirmations qui n’ont convaincu personne depuis deux ans.

    L’intersyndicale réclame le retrait du projet de réforme pour ouvrir des négociations constructives afin d’améliorer le régime actuel pour tous les secteurs professionnels et toutes les générations. Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, Unef et UNL appellent à construire les conditions d’une grève interprofessionnelle d’ampleur, avec des manifestations partout sur le territoire.

    Elles appellent à en débattre dans toutes les entreprises, services et lieux d’études en organisant des assemblées générales de salarié.e.s, d’étudiant.e.s et de lycéen.ne.s. Elles appellent à faire du samedi 11 janvier, une journée de manifestation dans tout le pays.

    TOUS et TOUTES dans la rue SAMEDI 11 JANVIER !!!

    Grenoble

Agenda solidaire

AgendaTous les événements