Répression policière contre des grévistes et des manifestant·es lors des voeux du président du conseil départemental de l’Isère, M. Jean-Pierre Barbier

Publié le : - Date de modification :

Deux personnes ont été blessées à la tête par la police et ont dû être prises en charge par les pompiers.

A l’appel de l’assemblée générale des travailleurs·euses sociaux de l’Isère, auquel ont répondu de nombreuses associations, grévistes et syndicats, environ cent cinquante personnes manifestaient ce jour contre les orientations anti-pauvres et anti-sociales de la politique du conseil départemental de l’Isère, à l’occasion des vœux de son président, Jean-Pierre Barbier.

Alors que le rassemblement se déroulait dans le calme et que les manifestant·es ne cherchaient pas à pénétrer dans l’enceinte du bâtiment, la police a brutalement dégagé les manifestant·es, usant de gaz lacrymogène et de coups de matraque, blessant au crâne deux travailleurs·euses sociaux, qui ont été pris en charge par les pompiers. Il et elle s’en sortent avec des jours d’ITT et des points de suture.

M. Barbier et sa majorité de droite vont jusqu’aux armes pour faire appliquer leur politique de destruction de l’action sociale, dont ils sont pourtant les chefs de file : baisse des budgets sociaux, dégradation des conditions de travail des agents, abandon des jeunes majeurs à leur sort, remise en cause du fonds de solidarité logement, gestion catastrophique de l’OPAC 38…

A l’heure où des millions de personnes se lèvent pour leur dignité, leurs droits et leur aspiration à un avenir meilleur, pleine et entière solidarité avec les victimes de la répression et les grévistes, si la répression est leur arme, la solidarité est la nôtre et nous l’avons encore montré aujourd’hui. Aujourd’hui dans la rue, demain on continue.

Premiers signataires : AG du travail social, Collectif travail social 38, CIIP, CNT38, DAL38, UNEF, Réseau de lutte contre le fascisme, Solidaires Isère

Un toit, une école, des papiers !

Agglomération grenobloise

AgendaTous les événements

mai 2020 :

Rien pour ce mois

avril 2020 | juin 2020