Mai 1980 - janvier 2020 : Centre d’Information Inter-Peuples 40 ans de solidarité ici et là-bas

Publié le : , par  Jo Briant, Marie-Thérèse Lloret

"De qui dépend que l’oppression demeure ? De nous ! De qui dépend qu’elle soit brisée ? De nous !", Bertolt Brecht

Mai 1980 : Dans le prolongement d’un Comité Inter-Répressions qui avait regroupé durant les années 1975-1979 de nombreux Comités luttant contre la répression (USA, Chili, Argentine, Afrique du Sud, Maroc, Tunisie, Palestine, URSS, Tchécoslovaquie, Éthiopie, RFA - République fédérale allemande, Irlande, Comité Français-Immigrés), une vingtaine de militant·es décident de constituer une Association solidaire anti-impérialiste "généraliste" ayant pour objectif d’informer les Isérois·es sur les atteintes aux droits humains et des peuples au Sud comme au Nord, y compris dans l’agglomération grenobloise, contre le racisme et les discriminations racistes et sexistes, et de constituer un centre de documentation solidaire couvrant tous ces champs.
La spécificité du CIIP : c’est moins une association qu’un réseau qui fait le lien à la fois entre toutes les thématiques solidaires et entre les diverses associations. Et qui annonce en permanence par son agenda (dans chaque n° d’Inter-Peuples puis sur son site) les initiatives solidaires sur Grenoble et son agglomération.
Ajoutons que le CIIP refuse tout apolitisme : les causes structurelles de l’état du monde, profondément injuste et non durable, sont bien (géo)politiques.
Le Centre d’Information Inter-Peuples est né en mai 1980, lancé et animé au tout début par un noyau d’une vingtaine de personnes… Il a compté jusqu’à 300 adhérents et a publié tous les mois un journal envoyé dans la France entière.

Principales initiatives solidaires [1]

  • 1980
    20 mai : Réunion de constitution et de lancement du Centre d’Information Inter-Peuples (rapidement 120 personnes adhèrent). Publication/impression de 2 premiers bulletins envoyés à 145 personnes/associations faisant le point des nombreuses initiatives solidaires (notamment compte-rendu de voyages solidaires en Amérique Centrale), projet d’une pochette "Poésies 5 continents", infos sur les initiatives/actions de SOS Expulsions (déjà !), de l’AMFP (Association Médicale franco-palestinienne), du Comité contre la répression en RFA.
  • 1981
    Publication/impression de 7 bulletins se faisant l’écho des nombreuses initiatives / actions menées par une bonne douzaine de comités et autres associations : notre meeting "Polynésie" le 19 février (110 personnes), une journée Afghanistan au Stade de Glace (participation du CIIP), publication de notre pochette "Poésie 5 continents" (120 poèmes du monde entier, 500 pochettes parties en 3 mois !) avec lecture de poèmes par le Théâtre Action à la MDA, participation du CIIP à l’animation exceptionnelle au Lycée Louise Michel de toute une journée d’info et d’animation sur le thème "Droits et Libertés" (en avril 1981) : participation d’au moins 250 élèves ! Soirées information/mobilisation, avec soutien du CIIP, sur la situation et les luttes en Uruguay, au Salvador, en Pologne, en Irlande, en Iran.
    A souligner : novembre 81, accueil par le Comité de Soutien aux Indiens des Amériques dont fait partie le CIIP de deux délégations d’Amérindiens (Hopis d’Arizona et Navajos du Nouveau Mexique), témoignages poignants dans des lycées et bibliothèques. 28 avril 1981 : 3 militants dont 2 membres du bureau du CIIP, partis en mission d’observation en Pologne, pour assister notamment au Congrès du fameux syndicat ouvrier Solidarnosc à Gdansk, rendent compte devant une salle comble de leur voyage…
  • 1982
    8-21 Mars : "Festival des Peuples du Maghreb", à l’initiative de plusieurs associations dont le CIIP : participation d’associations, de bibliothèques, d’enseignants… Notre 1er Festival ! Une dynamique certes inégale, mais marquée par la participation de nombreux Maghrébins, une Journée des femmes maghrébines, une soirée musicale (quelle ambiance !) à Mistral. Co-organisation de 3 soirées sur la militarisation en France et dans le monde, les ventes d’armes, l’armement nucléaire avec le Collectif pour la paix et le désarmement animé notamment par Marie Thérèse Lloret, une grande première à Grenoble. Juin 1982 : création d’un "Collectif Anti-Impérialiste", début d’une solidarité nationale et internationale contre toutes oppressions. Rôle essentiel du CIIP. Novembre / décembre : co-organisation avec des Africains et la Ville de Grenoble du festival "L’Afrique sous les masques" (nombreuses manifestations, rencontres débat, projection films). Première publication du CIIP : "L’Afrique sous les masques" (livre imprimé à 500 exemplaires... épuisé en janvier 1983 !)
  • 1983
    Quelle année ! Élection de Carignon, Arrivée triomphale de la Marche pour l’Égalité à Grenoble, ...
    Élaboration de propositions en vue des élections municipales (où doivent s’affronter le maire actuel Hubert Dubedout et Alain Carignon…) : solidarité avec les immigrés, notamment sur le plan du logement, déjà !, initiatives pour l’interculturalité, contre le racisme, solidarité avec les peuples en lutte. 27 janvier : grande soirée solidaire Chili. Lancement d’un Comité anti-Apartheid (Afrique du Sud), impulsion décisive du CIIP. 8 Mars : marche des Femmes contre la guerre et le commerce des armes, soutien du Collectif Paix et Désarmement et du CIIP. 20 mars : élection d’Alain Carignon ! Vives réactions des associations refusant de se dire "apolitiques" » dont bien sûr le CIIP. Mai-juin : 2 mois "Paix et Désarmement" animés notamment par le Collectif Paix et Désarmement. 31 octobre : accueil "triomphal" à Grenoble de la "Marche nationale pour l’Egalité Marseille-Paris" (le 1er décembre nous affrétons 3 cars pour aller à Paris, arrivée "triomphale" de la Marche).
  • 1984 :
    Sortie d’un véritable bulletin / journal (avec Édito, agenda, rubriques variées). Soutien du Ciné-anti-impérialiste animé par Gilles Kuntz. 16 février : 1 000 personnes manifestent contre la venue de J. M. Le Pen. Dimanche 11 mars : soirée anti-impérialiste, en lien avec des Africains militants. Nombreuses interventions pédagogiques dans les écoles/lycées. De plus en plus de visites dans notre centre de documentation international, interculturel. Avril : le couperet tombe : suppression des subventions municipales par la Municipalité Carignon pour les associations militantes. Le CIIP restera sans subvention municipale jusqu’en 1989. 17 avril : "6H contre l’Apartheid" à la Salle des Fêtes de St Egrève (chanteurs africains, poésie solidaire, diaporama, buffet, participation décisive du CIIP). Juillet : départ d’une Brigade de solidarité au Nicaragua qui vient de se débarrasser de la dictature de Somoza (présence de plusieurs militant·es du CIIP). 16 novembre : "4H pour l’Amérique Centrale" (Salvador, Guatemala, Nicaragua), à l’initiative de l‘ASPAC (Association Solidarité avec les peuples d’Amérique Centrale).
  • 1985
    Année marquée par notre 2ème festival, dédié au Brésil (janvier 1985), dont le peuple vient de se libérer de 20 ans de dictature. Réalisation d’une valise "Brésil", exposition, rencontres avec des Brésiliens, concert… Quinzaine enthousiaste… 8 janvier : Soirée-débat "en solidarité avec le peuple kanak", avec un représentant du FNLKS (Front de Libération Nationale Kanak et Socialiste). 11 octobre : grand rassemblement anti-apartheid, à l’initiative conjointe du Comité anti-apartheid et du CIIP, campagne anti-apartheid… 30 novembre : Peña (soirée festive solidaire) chilienne en soutien au peuple chilien (ambiance extraordinaire).
    Très important : le CIIP qui fait partie du Collectif Tiers-Monde, participe à la création du Réseau national RITIMO ("Réseau d’Information Tiers-Monde").
  • 1986
    22 janvier : Meeting en soutien au peuple camerounais, avec Mongo Beti, co-organisé par le CDAPPC (Comité de défense et d’assistance aux prisonniers politiques du Cameroun) et le CIIP. Mercredi 5 mars : Conférence-débat avec Jean Ziegler, autour de son livre "Vive le pouvoir ! ou les délices de la raison d’Etat", à l’invitation du CIIP (salle comble). Samedi 14 juin : grande fête interculturelle et anti-raciste co-organisée par l’ADCFA, le CIIP, le MRAP et le Collectif pour l’Egalité. Ambiance dynamique et chaleureuse. 18 novembre : "L’empire des multinationales", film présenté et animé par Marc Olivier, org. le CIIP. Lundi 8 décembre : grande soirée Salvador, avec 2 infirmières de retour.
  • 1987
    4 février : conférence débat avec René Dumont "C’est quoi, c’est qui le Tiers-Monde ? Quels objectifs pour un autre développement solidaire ?". Dénonciation de la dette odieuse du Tiers Monde. 8 février : Restitution devant une salle comble d’un voyage effectué en Pologne notamment par des militants grenoblois proches du CIIP (salle comble).
  • 1988
    "Quinzaine culturelle turque" (du 15 au 30 janvier), co-organisée par la communauté turque et le CIIP (expos, cinéma, poésie, l’immigration turque…). Samedi 12 mars : Manifestation contre la répression en Iran et contre la guerre Irak-Iran. 16 mars : "Pour comprendre le Moyen-Orient", avec Alain Gresh (salle d’Amal pleine). Plusieurs initiatives (réunions, manifestation) du Collectif Solidarité-Expulsions (dont fait partie le CIIP) contre la répression anti-immigrés et le projet de charters de Pasqua. 17 juin : grand débat sur le "Droit d’asile" (Maison du Tourisme), co-organisation LDH et CIIP (Iraniens, Basques...)-.
  • 1989
    Préparation intense du Cycle Dom-Tom" (de juin à décembre). Samedi 16 mai : grande soirée Chili alors que la défaite et le départ du dictateur Pinochet se dessinent… Mai : dossier exceptionnel Arménie, avec la communauté arménienne, le génocide perpétré par la Turquie. Le point sur la 2ème Intifada palestinienne déclenchée en 1987, la répression israélienne terrifiante et le silence de l’Union Européenne. Nous saluons la proclamation de l’État de Palestine par le Conseil National Palestinien. 8 juillet : le CIIP affrète un car pour participer à une grande manifestation à Paris en opposition au Sommet des 7 Pays les plus riches. "Festival Dom-Tom" : multiples manifestations (débats, témoignages, expos, films). Analyse critique du statut des Dom-Tom. Fin 1989 : notre Bulletin est reconnu comme Journal par la Commission nationale paritaire de presse ! Ce qui nous permet de diviser par 3 les frais d’envoi. Octobre-Novembre 1989 : c’est le n°1 de notre "nouveau" journal.
  • 1990
    Grenoble fête la libération de Mandela à l’initiative du Comité Anti-Apartheid, du MRAP et du CIIP ! 200 Grenoblois·es se sont retrouvé·es place Victor Hugo le 12 février et plus de 400 le lendemain au Palais des Sports. Soutien à la campagne des Comités de lutte contre la répression au Maroc. Initiatives pour l’abolition de la dette du Tiers-Monde. Accueil et séjour d’Arinda Ojeda, ex-prisonnière politique chilienne dont nous avons traduit ses poèmes écrits en prison (au moins une demi-douzaine de lectures publiques avec son témoignage). Mi-juin : le CIIP accueille un chercheur militant ivoirien qui dénonce la Françafrique et salue le "vent démocratique" qui se lève sur le continent "noir". Août 90 : 1ère Guerre du Golfe déclenchée par G. Bush (États-Unis) suite à l’invasion du Koweït par Saddam Hussein. Le Président Mitterrand se joint à cette guerre qui engendrera des centaines de milliers de victimes. Manifestations monstres à Grenoble sous l’impulsion du CIIP.
  • 1991
    26 janvier-9 février : "Festival Amérique Centrale et Caraïbes", co-organisé par l’ASPAC et le CIIP : programme très dense (expos, films, témoignages, débats, grande soirée festive…). Mobilisations permanentes contre la guerre. Soutien actif du CIIP à SOLEX (Solidarités Expulsions) qui se bat pour les droits des Immigrés, pour empêcher leur expulsion et faire de la France une terre d’asile. 16 novembre ; départ en car à Paris pour une "Chaîne humaine pour une paix juste au Proche-Orient". 20 novembre : grande soirée sur Haïti. 29 novembre : effondrement de l’URSS : Le CIIP rédige un Communiqué "Tout a changé... Rien n’a changé !" (L’état du monde est toujours aussi inégalitaire, "barbare", un tout autre monde est à construire !).
  • 1992
    Un "Collectif 1492-1992 : 500 ans de Résistance indienne, noire et populaire" organise tout au long de l’année (500 ans après la "découverte" meurtrière de Christophe Colomb par les Autochtones des Amériques) de multiples initiatives : accueil d’Amérindien·nes, témoignages, conférences, films, soirées festives… Un "bouillonnement" extraordinaire… 18 janvier : "4H pour le peuple iranien" (film vidéo, témoignages, débat). 13 mai : Rencontre-débat à la Maison du Tourisme autour d’Abraham Serfaty, militant marocain opposant à Hassan II (17 années en prison), décédé en 2010, à l’initiative de Maroc Solidarités Citoyennes et du CIIP. 4 décembre : grande soirée d’info et soutien sur le peuple indien Mapuche (Chili), à l’initiative du Comité de Soutien Tirua/mapuche et du CIIP.
  • 1993
    Mobilisations constantes pour la Paix en ex-Yougoslavie, soutien très actif du CIIP, le drame et scandale absolus du siège "sanglant" de Sarajevo. Mobilisation à l’initiative du CIIP sur le Timor, un génocide oublié (occupé par l’Indonésie avec la complicité des grandes puissances). Accueil d’un Timorais à Grenoble. 12 octobre : témoignage devant une salle comble à la MDA de 3 Grenoblois membres du CIIP de retour de Palestine alors qu’un Accord "Gaza-Jericho d’abord" a été signé par les autorités israéliennes et palestiniennes... mais qui s’avèrera très vite illusoire. 20 novembre : "10H pour les peuples autochtones" au Centre social Vieux Temple (témoignages touarègues, timorais, amérindiens...). Face à la terreur islamiste en Algérie : création du Collectif de Soutien aux Réfugiés Algériens (CSRA) à l’initiative du MRAP, du CIIP, de ALIF (ex-ADCFA), de la Ligue des Droits de l’Homme.
  • 1994
    Une année marquée d’une part par une réflexion de fond sur l’urgence d’un autre développement, d’un développement "durable" (dossier dans le n° 25 d’Inter-Peuples), d’autre part sur une mobilisation contre Pasqua, Ministre de l’Intérieur, qui lance toute une vague d’arrestations, d’assignations à résidence et d’expulsions à l’encontre notamment des immigrés algériens (soupçonnés massivement de soutien aux Islamistes qui sèment la terreur en Algérie), par une dénonciation avec l’association Survie de la complicité criminelle de l’armée française (et de l’État français) avec le génocide perpétré au Rwanda en avril 1994, enfin par plusieurs forums sur les 3 pays du Maghreb : Algérie, Maroc, Tunisie.
  • 1995
    Lancement de toute une année : "L’Afrique veut vivre !", à l’initiative du CIIP avec de nombreux partenariats (notamment la communauté sénégalaise, les Amis de Présence Africaine, mais aussi des bibliothèques, des MJC...) : rencontres, témoignages, expos, films, grande soirée festive (300 personnes à Eybens). 9 mai : nous invitons Susan George, avec le CCFD, Survie Isère, qui intervient devant une salle comble : "La Banque Mondiale contre les peuples ?". Un 14 juillet mémorable : une dizaine de militant·es dont 2 du CIIP, 5 militant·es du MAN (Mouvement pour une Alternative Non-Violente) font soudainement irruption en plein défilé du 14 juillet en dénonçant la reprise des essais nucléaires français par Chirac. Ielles sont arrêté·es mais le procès qui suivra les absoudra ! Nombreuses initiatives solidaires avec le peuple algérien "massacré" par la terreur islamiste. Quelle année !
  • 1996
    Une année très dense marquée par la participation du CIIP à la "Quinzaine anti-raciste" (11-23 mars), avec la participation à la "2ème Nuit contre l’Exclusion, le Racisme et l’Intolérance" à Fontaine (avec "Jolie Môme", des chansons anti-raciste, des débats), et la co-organisation ODTI, CIIP, ADATE, ALI d’une grande conférence-débat le 23 mars à la Maison du Tourisme "Actualité de la lutte anti-raciste et anti-fasciste". 4 mai : grand forum sur la situation dramatique en Algérie, au Cargo (MC2), co-organisé avec le Collectif de Soutien aux réfugiés Algériens ; un Meeting du CIIP (23 mai) "Contre G7" "Mondialisation : dégâts et luttes", avec Michel Husson et Eric Toussaint  ; la co-organisation CIIP-Collectif isérois de soutien aux sans papiers, samedi 16 novembre à la Bourse du Travail, d’un forum "Pour une nouvelle politique de l’Immigration" (ateliers, table-ronde. 150 personnes) ; la participation le 9 décembre à une grande manifestation contre la venue de Le Pen à Grenoble. Et bien d’autres initiatives, quelle année !
  • 1997
    Une "année Méditerranée : un Pont entre les Deux Rives" co-organisée par l’ADATE, ALIf, l’ODTI et le CIIP, avec de multiples initiatives et manifestations de janvier à décembre, dont voici quelques-unes :
  1. Réalisation d’une valise "Méditerranée" demandée et utilisée par plusieurs enseignants
  2. Conférence-débat avec Bernard Ravenel le 5 février : "Méditerranée : quels défis ? Quels enjeux ?"
  3. "Printemps Berbère" avec l’association Amazigh du 22 mars au 5 avril
  4. Table-ronde à la bibliothèque Centre Ville : "Exil et création", avec 5 écrivains algériens (dont Leïla Seibar, Nabile Fares)
  5. et au moins une dizaine d’autres initiatives, manifestations, dont un forum "Femmes de la Méditerranée" le 3 mai au Cargo (MC2)
    A noter par ailleurs les 14 et 15 mai l’accueil à Grenoble d’un Maire Indien mapuche (Chili), le 30 septembre une grande manifestation pour l’abrogation des Lois Pasqua-Debré et la régularisation des Sans Papiers.
  • 1998
    Année marquée par la Commémoration du 150e anniversaire de l’abolition de l’esclavage (1848-1998), voir ci-après, et par l’Année Brésil (en France et à.. Grenoble, à l’initiative du CIIP)
    Samedi 28 février : "10H pour le Brésil", à la Maison de la Promotion Sociale (expo, table-ronde, Fête avec le groupe brésilien Samba). Samedi 25 avril : grande journée "Commémoration Abolition de l’Esclavage", avec une Marche de 60 km d’un athlète solidaire et une Montée collective à la Bastille (Journée coordonnée par le CIIP). Grande ferveur solidaire qui débouchera en 2005 sur la création du Comité Traite négrière Esclavage (CTNE). 7-8 octobre : accueil à Grenoble, à l’initiative du CSRA et du CIIP, de la "Caravane algérienne l’espoir" (caravane constituée d’une vingtaine de représentant·es d’associations algériennes) : rencontres, échanges à ALIF, à l’Espace 600 Villeneuve… Un espoir en pleine "décennie noire" ? "10H pour le peuple iranien", samedi 28 novembre à la Casemate rue St Laurent, co-organisation Iran Solidarité et CIIP (témoignages, film, débats, repas iranien). Jeudi 10 décembre : "Marche des Droits de l’Homme"... Et tant d’autres initiatives…
  • 1999
    Année marquée par la co-organisation CIIP et Ecole de la paix "Quel printemps vietnamien ?" (du 10 février au 12 mars) (voir ci-après).
    Samedi 23 janvier : "Assises locales de soutien aux Sans Papiers" à la Maison de la Promotion Sociale, à l’initiative de SOLEX, du Collectif de Soutien aux Sans Papiers et du CIIP. Samedi 27 février : Forum "France - Vietnam : quelle histoire ? Quels échanges ?" à l’Ecole de la Paix. Vendredi 12 mars : fête de clôture du Printemps Vietnamien au Foyer Municipal de Pont de Claix. 9 avril : Rencontre débat avec Pius Njawe, directeur du journal camerounais d’opposition Le Messager, org. Survie et CIIP. Du 16 au 23 octobre : "Le Temps du Maroc", semaine Maroc (film-débat, rencontre avec Mme lamrini, Présidente de l’Association Démocratique des Femmes du Maroc ; Journée Maroc, rencontre débat, concert, repas marocain). Diverses initiatives solidaires sur le Brésil, le Chili, l’Amérique Centrale en partenariat avec les communautés latino-américaines.
  • 2000 ! Le 20e anniversaire du CIIP… 20 ans de résistances et de solidarités multiples.
    Campagne "Stop à la guerre en Tchétchénie !". 8 avril : Journée Afghanistan à la salle festive Les Trembles : expo photos, témoignage d’une femme afghane, repas et concert afghans. Org. CIIP et communauté afghane. 17-18 juin : Week-end 20e anniversaire du CIIP départ en voiture à Vilar d’Arêne (au gîte La Brèche) : week-end inoubliable. Samedi 23 juin : Pique Nique solidaire avec les sans-papiers (au lac de Fiancey, St Egrève). 10 septembre : conférence "Mondialisation, pillage des matières premières ou gestion des biens publics à l’échelle internationale ?", avec François Xavier Verschave. Org. CIIP, Survie et Bibliothèque Centre Ville. Samedi 14 octobre : Soirée dansante solidaire avec la Colombie avec le groupe Serenata Latina, Salle des fêtes Ambroise Croizat. Org : ASPAC, CIIP, Col. Pour Cuba. 30 novembre : "Ce monde que nous refusons, ce monde que nous voulons", conférence-débat (à l’occasion des 20 ans du CIIP) avec Gus Massiah (CEDETIM) et Colette Fillon-Nicollet.
  • 2001
    Marquée principalement par l’organisation durant toute l’année d’un festival "L’Afrique veut vivre !" ( expos, conférences-débats, soirées poétiques, fête….), les "10H pour le peuple irakien" co-organisées le samedi 20 janvier au Centre Œcuménique St Marc avec le Collectif des Iraniens Progressistes (10 ans après la Guerre du Golfe), le lancement en mars d’une section CADTM à Grenoble (parrainée par ATTAC et le CIIP), une Marche de la colère et de la dignité initiée par les Algériens de Grenoble le 30 mars exigeant un toit et des papiers (soutien du CSRA, du CIIP, du Comité isérois de soutien aux sans papiers), Sans Papiers Algériens qui occuperont en décembre un immeuble rue de New York ce qui forcera la Ville de Grenoble à les "loger" dans les vestiaires de l’Anneau de Vitesse (durant tout l’hiver 2001-2002), la Campagne (comme chaque année) pour le Droit de vote des résidents étrangers aux élections locales (à l’initiative du CCREG soutenu par le CIIP). Et enfin (fin janvier 2001 et début 2002) par le lancement à Porto Alegre (Brésil) du mouvement altermondialiste auquel ont participé 2 militants du CIIP. Et nous n’oublions pas la destruction le 11 septembre des 2 tours du World Trade Center et l’engagement du Président Bush de réduite l’Irak à l’état de pierre…
  • 2002
    Samedi 19 janvier : grand forum "France, ton droit d’asile fout le camp !" au Campus, à l’initiative de la Coordination iséroise de soutien aux sans papiers (participation des Collectifs d’Annecy et de Valence). Voyage solidaire en Palestine (du 16 au 23 février) d’une délégation de 10 personnes (2 du CIIP, participation de Roseline Vachetta, Députée européenne et future présidente du CIIP) bouleversée et révoltée par ce qu’ils découvrent : une occupation et une répression inouïe ("ce que nous avons vu et entendu..."). Mai : rassemblement pour la Kabylie et en mémoire du massacre d’au moins 200 Algériens kabyles en avril 2001 ("Le Printemps Noir"), soutien au peuple tunisien en lutte pour ses libertés (rassemblement, conférence débat, témoignage au long de l’année). Octobre : Lula, du Parti des Travailleurs, élu Président du Brésil ! Le CIIP partage joie et espoir avec les Brésilien·nes de Grenoble… mais après ?
  • 2003
    Une année marquée tout d’abord par la 2ème guerre du Golfe déclenchée le 20 mars par G. Bush contre l’Irak et Saddam Hussein. Un second massacre, un second calvaire imposés à un peuple irakien exténué, massacré par une première guerre. Manifestations à Grenoble notamment le 14 février. Samedi 29 mars : Parrainage républicain de 150 migrant·es sans papiers à la MDA à l’initiative de la Coordination iséroise de soutien aux sans papiers animée parle CIIP. Festival pour une autre Algérie (dans le cadre de l’Année France-Algérie) à l’initiative du CIIP : très nombreuses initiatives (témoignages, films, conférences débat, fête très animée le 28 novembre à la Salle des Fêtes d’Eybens : salle comble) tout au long de l’année. Mai-juin : 33 Kurdes entament et poursuivent une grève de la faim (qui durera 37 jours) à Fontaine exigeant un titre de séjour et le droit au travail. Solidarité exemplaire tous azimuts, notamment du CIIP : promesses de la Préfecture qui ne seront que partiellement tenues…
  • 2004
    L’année de la Chine… plusieurs articles d’analyse dans "Inter-Peuples" en cours d’année… qui n’éludent pas le problème crucial des atteintes aux libertés et des droits humains (Edito n° de janvier) et l’annexion/colonisation du Tibet (numéro de février). Le CIIP, le CADTM, SOS Racisme, Survie Isère, l’UGEAG (Union générale des étudiants antillo-guyanais) élaborent une Plate-forme d’un Collectif Traite Négrière/Esclavage qui deviendra en 2005 le Comité Traite négrière Esclavage (CTNE), et qui exige dans l’immédiat un lieu de Mémoire Toussaint Louverture (voir 2005)... et organise toute une série de manifestations. Octobre : passage de témoin entre Jo Briant et Françoise Raynaud (il était temps : 23 ans de présidence.. c’était trop !). 17 octobre : comme chaque année, rassemblement en mémoire du massacre d’au moins 200 Algériens à Paris les 17 octobre 1961, place Edmond Arnaud et défilé jusqu’à l’Isère pour y jeter chacun·e une fleur en mémoire des hommes, femmes, enfants jeté·es dans la Seine..
  • 2005
    Année Brésil en France... et à Grenoble à l’initiative du CIIP en lien avec la communauté brésilienne de Grenoble : nombreuses initiatives (expo, témoignages, débats, fête..) tout au long de l’année. Quelle ambiance ! Très important : le CA du CIIP se prononce pour le NON au Référendum sur une nouvelle Constitution Européenne qui exalte notamment un libéralisme exacerbé, la "libre concurrence" aux antipodes de notre conception de l’Europe et du monde. Quelques adhérent·es, en désaccord avec notre position nous quittent... 14 mai, évènement exceptionnel : Inauguration d’une plaque commémorative, au Parvis des Droits de l’Homme, au nom de Toussaint Louverture. Au moins 350 personnes, avec Christiane Taubira, députée, et l’équipe du Comité Traite Négrière nouvellement constitué (soutenu par le CADTM, Survie Isère, SOS Racisme, le CIIP, Afric Impact). 16-19 octobre : accueil par le CIIP de 5 Indiens du Brésil ! témoignages dans les écoles et lycées, rencontres-débats, réception/repas solidaire par la communauté portugaise. Inoubliable !
  • 2006
    Grosses mobilisations tout au long de l’année contre les politiques migratoires répressives Sarkozy/Villepin et les dérives sécuritaires et xénophobes : un appel signé en février 2006 par 25 organisations associatives, syndicales et politiques iséroises, à l’initiative de la Coordination iséroise de soutien aux Sans Papiers et du CIIP. Nous saluons dans le n° d’Inter-Peuples de janvier l’élection d’Evo Moralès en Bolivie, ce leader amérindien leader du MAS (Mouvement vers le Socialisme). Samedi 8 avril : un temps fort, émouvant : l’accueil et le témoignage de Bachir, fils de Ben Barka (ce leader marocain progressiste enlevé par des barbouzes le 29 octobre 1965 à Paris devant la brasserie Lip… et disparu à jamais), à l’initiative de Maroc Solidarités citoyennes et du CIIP. Mai 2006 : accueil militant et officiel des Mères argentines de la Place de Mai, conférence-débat, témoignages dans les lycées, conférence débat à l’initiative du Collectif Mémoire Vérité Justice dont fait partie le CIIP. Durant tout l’été 2006 le CIIP est resté ouvert : participation aux coordinations hebdomadaires contre l’agression israélienne meurtrière à l’encontre des peuples libanais et palestiniens. 23 août : Compte-rendu/témoignage de 4 Grenoblois (dont 2 du CIIP) de retour du Venezuela
  • 2007
    Une année qui commence fort : le 12 janvier, "6H pour l’Iran" au Centre œcuménique St Marc (140 personnes) ; 20 janvier, grand forum "Face au politiques anti-étrangers, quelles alternatives, quelles solidarités ?" au Prisme de Seyssins (ateliers, témoignages de migrant·es, débats, stands, repas, chants, groupes de musique). Quelle densité ! Org. CIIP, Réseau Sans Frontières, Coordination iséroise de soutien aux sans papiers.-Samedi 3 février, à la Maison de la Nature et de l’Environnement (MNEI) : "Résistances africaines ici et là-bas", témoignages, analyses, débats. Org. Survie, CADTM, CIIP, Afric’Impact. Samedi 10 mars : grande marche contre tous les racismes (au moins 500 personnes !), à l’appel de 25 organisations. Jeudi 24 mai, à la MC2 : "Liberté de la presse et Droits de l’Homme en Russie aujourd’hui", en hommage à Anna Politkovskaïa (avocate assassinée), avec le Comité Tchétchénie et le CIIP. Lundi 18 juin : "La République aujourd’hui face à l’OAS – le retour des nostalgiques de l’OAS", à AMAL. Org : Algérie au Cœur, Amal, CIIP, LDH. 10 octobre à la MDA : "5 h contre tous les terrorismes", avec Pascal Boniface et Bernard Ravenel. Soirée très dense. Décembre : Hommage à Pierre Boisgontier, ce rebelle, ce révolté, réfractaire à la guerre d’Algérie, fondateur de "Vérité Rhône-Alpes",pilier de la communauté de La Monta à St Egrève. Un battant lucide..
  • 2008
    19 janvier, départ en car pour aller manifester devant le Centre de rétention Lyon St Exupéry : chaud…chaud… Des étrangers "retenus" nous font signe. A l’appel du Réseau Éducation sans frontières, du Collectif 69 de soutien aux sans papiers, du CIIP. Février : Nous dénonçons la très grave bavure policière à l’encontre d’un ami algérien, Abdelhak Bouldjedri (fracture du péroné..), lors d’un "banal" contrôle rue de Stalingrad. Avril : accueil toute une semaine (13-20 avril) d’une délégation de 3 femmes indiennes Mapuche en partenariat avec le Comité de Soutien Tirua Mapuche (accueil dans les classes, soirée/témoignage le 16 avril, exposition de leurs tissages). "Vive Mai 68 !" : Initiatives du CIIP à l’occasion du 40e anniversaire de Mai 68, dont une soirée publique de témoignages le 29 mai. 18 mai : soirée débat "Afghanistan, OTAN : ni guerre, ni alliance militaire" avec Ben Cramer, du Mouvement de la Paix, avec le Mouvement de la Paix. Octobre : de nouveau une délégation d’Indiens du Brésil à Grenoble ! à ‘invitation du CIIP : témoignages poignants… 10 décembre : marche pour les Droits de l’Homme, arrivée avec de nombreux jeunes au Parvis des droits de l’Homme…
  • 2009
    28 janvier : conférence-débat "Sans papiers et expulsions du Maghreb au Comores" à l’initiative du CIIP et de la Coordination iséroise de soutien aux sans papiers. 6 mars : "Peut-on parler de racines africaines de la civilisation européenne ?", conférence-débat avec Jean-Philippe Omotunde, afro-caribéen. Org. CTNE et CIIP. Samedi 21 mars, au centre ville : jeu du "parcours d’un sans papier"… Ambiance dynamique, originale, convaincante... des dizaines de Grenoblois·es, notamment des jeunes, se prêtent au jeu. 30 mars : conférence-débat : "Interventions des USA au Venezuela et en Amérique Latine". Org. FAL 38 et CIIP. Mai : "5èmes Rencontres Traite Négrière Esclavage" : une programmation exceptionnellement très dense et très suivie. 13 novembre : film-débat "Yakaré : l’espoir, de Michel Crozas, sur la vie quotidienne de Penda N’Diaye,militante sénégalaise. Org. CADTM, LIFPL, CIIP. Samedi 12 décembre : action de rue contre le réchauffement climatique (déjà...). Org : Collectif grenoblois Urgence climatique, soutien du CIIP.
  • 2010
    Une année exceptionnelle à 3 titres :
  1. tout d’abord parce que ce sont les 30 ans du CIIP !
  2. Ensuite parce que nous avons décidé de consacrer toute l’année aux Peuples autochtones, ces "gardiens de la Terre, la Pachamama". Près d’une dizaine d’initiatives sur cette thématiques tout au long de l’année.
  3. Enfin, décembre 2010 : c’est le début, en Tunisie de la "Révolution de Jasmin" qui va déboucher début 2011 sur la chute du dictateur Ben Ali. Nous appelons à un Rassemblement au centre ville à la mi décembre pour saluer cette révolution.
    Par ailleurs une exposition sur nos 30 ans restera présentée un mois durant à la Maison de l’International. Samedi 9 janvier, rassemblement et marche : "Lumières pour Gaza", à l’appel de diverses orgas dont le CIIP. Mardi 4 avril, conférence débat : "Quelle continuité entre l’esclavage, la colonisation et la chasse aux sans papiers ?", avec Olivier Le Cour Grandmaison et Odile Tobner (présidente de Survie). Org. Survie et CTNE (dont fait partie le CIIP. 2 octobre, toute une journée consacrée aux peuples autochtones (à la MDA) : films, ateliers pour les enfants, débats, lecture de paroles autochtones, buffet autochtone. Quelle journée ! Mardi 12 septembre, "5H pour les Amérindiens" : film, table-ronde. Org. CIIP. 28 novembre, "5H sur/pour les peuples du Caucase et le peuple kurde" : film, témoignages. 8 décembre, "Les Papous aujourd’hui : quelle réalité ? Quel avenir ?", avec Philippe Savoye. Quelle année !
  • 2011
    Jeudi 27 janvier, formation-débat proposée par le CIIP "La décroissance : c’est quoi ?", avec Geneviève Decrop, de la revue Entropia. 25 février, "Retour du FSM de Dakar : témoignages, échanges", org. Atac, Cadtm, CCFD, CIIP, Confédération paysanne, Terre de Liens, Maroc solidarités citoyennes. 7 avril : "Luttes et Résistances africaines" avec Penda N’Diaye, à l’initiative du CTNE et du CADTM. 20 avril : "La fin du capitalisme ? Des pistes pour une alternative", avec Gus Massiah. Org. CIIP et Amis du Monde Diplomatique. Samedi 28 mai, manifestation et percussions, musiques de toutes couleurs, place du Marché Villeneuve. Org. 25 orgas ! Mai et juin : nombreuses initiatives (rassemblements, témoignages..) en solidarité avec les peuples tunisien, marocains en pleine révolte (victorieuse en Tunisie). 6 août, rassemblement Félix Poulat à l’appel des Syriens de Grenoble avec le soutien du CIIP pour dénoncer la répression sanglante de l’armée de Bachar El Assad (début du long martyre du peuple syrien, au moins 400 000 morts entre 2011 et fin 2019. Mercredi 16 novembre : "Femmes du Maghreb" avec Souad Guenoun, militante marocaine. Org : Maroc Solidarités citoyennes et CIIP. 7 décembre, Félix Poulat : rassemblement "Personne à la rue ! Un Toit pour tou et toutes !". Org. CISEM.
  • 2012
    Le CIIP propose durant toute l’année des temps forts sur l’Algérie (50e anniversaire de l’Indépendance). 29 février, bibliothèque centre Ville : Les auteurs de la BD "Dans l’ombre de Charonne" présentent leur ouvrage, débat,échanges. Org : Bibliothèque Grenoble, Librairie La Dérive, CIIP. Année Algérie. Lundi 5 mars, campus St Martin d’Hères : Spectacle de Nicolas Lambert : "Une plongée dans les coulisses du nucléaire français" (Amphi comble !). Org. Survie 38 et CIIP. 4 avril à la Maison des Associations : projection-débat "L’Algérie, De Gaulle et la Bombe", avec Larbi Benchiha et Patrice Bouveret (Observatoire des Armements). Org. CIIP, Survie, Mouvement de la Paix. Lundi 18 juin à la MDA : projection-débat "Harraghas" de Merzak Allouache… Pourquoi cette fuite en mer des jeunes Algériens ? Avec M. Thérèse Lloret et Jean Félix Vial. Org. CSRA et CIIP. 23 septembre au Palais du Parlement : colloque international "Vérité, Mémoire , justice, Argentine, Chili, Espagne, Cambodge", avec de nombreux juges et avocats, à l’initiative du Collectif Mémoire, Vérité, Justice. Samedi 10 novembre, salle des Baladins : "Femmes du Maghreb et femmes issues de l’immigration maghrébines" : témoignages, analyses, débats… Org. LIFPL, CIIP, Maroc Solidarités citoyennes, CSRA.
  • 2013
    Une année marquée par le Forum social mondial de Tunis (26-30 mars 2013) auquel a participé une délégation du Collectif du CIIP, marqué par une Assemblée inaugurative incroyablement dynamique des Femmes, des centaines d’ateliers, une Marche solidaire au centre de Tunis, une expression des mouvements sociaux notamment d’Afrique. Autres temps forts : le 22 janvier, une rencontre-débat sur la situation en Grèce, à l’initiative des Grec·ques de Grenoble avec le soutien du CIIP, une conférence-débat avec Pierre Stamboul, co-Président de l’UJFP (Union Juive française pour la Paix) sur les résistances à la politique israélienne, à l’initiative du Collectif BDS (soutien du CIIP) ; 2 soirées en juin l’une sur les Touaregs (histoire, culture, revendications), l’autre sur la lutte des habitants de Falea (Mali) contre l’ouverture d’une mine d’uranium. Enfin un temps fort (de juin à décembre) : "Chili : Mémoires et Résistances", avec un programme d’une exceptionnelle richesse.
  • 2014
    Dans son numéro d’Inter-Peuples de janvier le CIIP centre son édito sur la Conférence de Varsovie sur le climat qui n’a débouché que sur une "micro feuille de route". Inaction honteuse face au réchauffement climatique qui se répétera chaque année au fil des COP 21, 22, 23, 24, 25... Janvier : Philippe Savoye, de retour de Haïti, témoigne d’une société terriblement meurtrie encore par le séisme terrifiant de 2010. 15 mars : marche contre les bombardements dévastateurs en Syrie et contre l’inaction de la communauté internationale, à l’initiative de plusieurs associations dont le CIIP. Mai : "10e Rencontres Traite Négrière / Esclavage", rédaction d’un dossier : "Dette négrière, coloniale et néo-coloniale". Eté 2014 : nouvelle guerre d’Israël contre le peuple palestinien, notamment à Gaza : 2500 morts (800 femmes et enfants), 17 250 logements détruits, crime et désastre absolus... encore et toujours. Manifestations à Grenoble. 19 novembre, conférence-débat "Quelle Russie ? Convulsions intérieures et extérieures", avec Aude Merlin. Org. Comité Tchétchénie et CIIP. Samedi 29 novembre : "8H pour le peuple syrien" au Centre Œcuménique St Marc (Témoignages, analyses, film, repas syrien). Org. Amitiés franco-syriennes et CIIP
  • 2015
    Un début d’année marqué le 7 janvier par l’incroyable attentat meurtrier contre toute l’équipe de Charlie Hebdo et de l’hypercasher (24 victimes !). Le CIIP, dans le n° d’Inter-Peuples de février 2015, dénonce sans ambiguïté ce massacre et affirme son refus de tout racisme et de tout amalgame. 28 février : "Forum de la désobéissance", salle Edmond Vigne où nous tenons un stand… désobéissant ! 10 mars, nous organisons un grand meeting ( au moins 400 personnes !) au centre œcuménique St Marc : "Après Charlie.. Quels enseignements ?" avec Edwy Pleynel. Anti-racisme, oui, islamophobie, non ! 2 avril : "Informer, comprendre, débattre, agir contre l’austérité", avec Giorgos Karasioubanis, membre de Syrisa (Grèce), salle Edmond Vigne (Fontaine). Soutien du CIIP. 28 mai, rencontre-débat "Quelle politique d’asile et d’immigration ?" avec Jean-Philippe Foegle (GISTI) et Claude Coutaz (syndicat des avocats de France). Org. CISEM (dont fait partie le CIIP). 17 novembre, table-ronde "Moyen-Orient : après les printemps arabes, quelle situation, quelles résistances ?". Infos, débat très denses. Org. Iran solidarités et CIIP.
  • 2016
    Suite aux attentats islamistes et à l’instrumentalisation autoritaire et raciste qui en est faite, notamment par la tentative du Président François Hollande de faire adopter le principe de la déchéance de la nationalité pour les binationaux, la Présidente du CIIP, Roseline Vachetta dénonce ce projet raciste et discriminatoire (Inter-Peuples,février). Mars-Octobre 2016 : "Cycle Argentine". Nombreuses initiatives, conférences, projections débats, rencontres littéraires, sur la thématique : Mémoire, Vérité, Justice. 21 avril, place Victor Hugo : rassemblement "De Tchernobyl à Fukushima : 2 drames absolus". Org : Réseau Sortit du Nucléaire, soutien CIIP. 8 juin : "Centrafrique : un destin volé - Histoire domination française", avec Yanis Thomas (Survie), soutien CIIP. 22 juin : nous participons au grand pique-nique annuel en solidarité avec les migrant·es, place de Verdun : au moins200 personnes. Lundi 17 octobre : Enfin, apposition solennelle d’une plaque, place Edmond Arnaud, en mémoire du massacre de centaines d’Algériens à Paris le 17 octobre 1961 (au moins 300 personnes).
  • 2017
    Samedi 21 janvier : grande manifestation régionale de solidarité avec les migrant·es (délégations de Valence, Romans, Annecy), à l’appel de la Coordination régionale de soutien aux sans papiers et de plus de 50 organisations. Analyse, "décryptage" de l’élection du milliardaire Trump (États-Unis) : cf. notre édito dans Inter-Peuples février 2017. 8 Mai : rassemblement, dépôt de gerbe à Fontaine en mémoire des Massacres du 8 Mai 1945 à Sétif, Guelma, Kherrata (au moins 30 000 morts, sur 4 mois). Vendredi 9 juin, salle Rouge : Projection/discussion : "Les enfants volés de La Réunion" (plus de 2 000 enfants ont été enlevés de force à leurs familles à La Réunion entre 1963 et 1982 pour les "transplanter" en France, notamment dans la Creuse !). Samedi 14 octobre au Centre œcuménique St Marc : "30 ans après l’assassinat de Thomas Sankara : résistances en Afrique". Film sur Thomas Sankara : débats, lectures, buffet africain. A l’initiative de : Survie, CIIP, CADTM, ACIP/Asado... Samedi 16 décembre : départ en car à Menton pour un grand rassemblement régional en soutien aux migrant·es et aux militant·es poursuivi·es pour "délit de solidarité". Au moins 800 personnes.
  • 2018
    Notre édito de janvier : "Le marché aux esclaves en Libye". Nous évoquons, dénonçons cette abomination d’une vente d’esclaves africains sur un marché libyen !!! Samedi 14 février : "Le Maroc en ébullition : contre la misère et la répression" à la Maison des Habitants Chorier-Berriat : 3 films, ateliers-débats sur la révolte du Rif, repas marocain. Org : CIIP et Maroc Solidarités citoyennes, autres soutiens. 8 Mars : rassemblement et marche "pour les droits des femmes" (Journée internationale), au moins 800 personnes. Soutien du CIIP. Edito d’avril : dénonciation des très nombreuses ventes d’armes françaises qui alimentent les massacres au Moyen-Orient (Syrie, Yémen..). Vendredi 29 juin : rassemblement devant le Conseil départemental pour exiger le rétablissement des aides alimentaires et du suivi social : très urgent ! Samedi 1er décembre- MDH Chorier-Berriat : "Urgence : Où va le Tchad ?" : histoire d’un peuple en lutte, les responsabilités de la France. Film, témoignages, analyse, débat, repas tchadien. Org.Goumoufouk (association franco-tchadienne) et CIIP.
  • 2019
    28 janvier, conférence-débat : "La nouvelle loi sur l’asile et l’immigration : pire que sous Sarkozy !", avec Claude Coutaz, du Syndicat des Avocats de France. Salle comble, nombreuses questions. Org. CISEM dont fait partie le CIIP. Lundi 11 février, conférence-débat : "Israël : chronique d’une catastrophe annoncée", avec Michel Warchawski. Org. AFPS, CCFD, UJFP, BDS et Collectif isérois pour la Palestine (dont le CIIP fait partie). Samedi 16 mars : Marche contre les violences policières et pour les droits des migrant·es à la liberté de circulation et à leur régularisation. Org. Coordination Rhône-Alpes de solidarité avec les migrants. Avril : nous saluons, dans le numéro d’Inter-Peuples d’avril la lutte extraordinaire- le "hirak" du peuple algérien qui se mobilise massivement depuis février 2019 tous les mardis et vendredis pour exiger au-delà du départ du président Bouteflika la fin de tout un "système" de clans civilo-militaires qui accaparent le pouvoir et la rente pétrolière. Le CIIP soutient les Algériens de Grenoble qui se rassemblent tous les samedis au centre ville et devant le Consulat d’Algérie. Lundi 6 mai, rencontre-débat : "Europe : quelle politique d’accueil des migrant·es ?" avec Patrick Pierre de la FASTI, Isabelle Saint Saens, du GISTI et Fanny Braud de l’ADA. Org : CIIP. 20 et 21 septembre : ils/elles ont marché pour le climat (dont des lycéen-nes, de nombreux jeunes). Des manifestations "politiques" qui dénoncent tout un système. Le CIIP s’en fait l’écho (Inter-Peuplesd’octobre 2019). 7 septembre : nous participons à la Balade décoloniale organisée par le Comité Traite Négrière Esclavage et l’association Contrevent : une balade au fil des rues et places de Grenoble pour réaliser à quel point les noms des rues et places renvoient à tout un passé colonial voire esclavagiste. Samedi 9 novembre, "6H avec le peuple iranien" : analyses, témoignages, films, débats, repas iranien. Moments forts d’échanges et de solidarité. Org. Iran Solidarités, LDH Iran, LDH, CIIP. 18 décembre : marche en solidarité avec les migrant·es pour la Liberté de circulation et d’installation, avec goûter solidaire au Jardin de Ville.

1980 - fin 2019 : 40 ans d’information, de documentation, de mobilisations solidaires toujours en lien étroit avec tout le tissu associatif mais aussi syndical et politique grenoblois, isérois, et avec les populations et communautés étrangères, issues des migrations et de l’exil.


Jo Briant et Marie Thérèse Lloret sont co-fondateurs du CIIP.

[1Toutes ces initiatives rapportées ici ne représentent qu’une faible partie de toutes les initiatives solidaires actées durant ces 40 ans.

Le CIIP se présente

AgendaTous les événements

avril 2020 :

Rien pour ce mois

mars 2020 | mai 2020