Rencontres de Géopolitique critique : Le droit à la ville 7 au 11 mars 2017

Publié le :

Accueil autour d’un buffet et table-ronde sur les usages de la ville comme espace politique.
Animation par Karine Gatelier (Modus Operandi) et Federica Gatta (Chercheure à PACTE) de prises de paroles multiples.

Grenoble, Salle du Goulp
21 rue Christophe Turc
Tram A, Arrêt Arlequin

Le "droit à la ville" est à la fois un outil de lutte et un concept théorique des sciences sociales. Depuis Henri Lefebvre beaucoup d’autres chercheurs (Harvey, Soja, Garnier, Purcell) ont repris l’idée du droit à la ville pour continuer sa conceptualisation. En même temps, les mouvements sociaux s’en saisissent au niveau local, national et international.
De quoi le droit à la ville est-il le nom ? [1] Quels ponts faut-il construire, entre militants, société civile et universitaires pour que les intérêts des plus démunis pèsent dans la production et dans l’organisation des villes ? Les Rencontres sont des temps d’aller-retour entre pratiques et pensées dans le but d’enrichir outils d’analyse et positionnements mais c’est aussi l’occasion de se connaître pour travailler ensemble à la production des savoirs sur la société.

Org. Modus Operandi

[1Le Passerelle n°15 traitant du sujet est disponible au CIIP.

AgendaTous les événements