Sur l’agenda 2 octobre 2016

  • Exposition - Ausencias (absences) du photographe Gustavo Germano
    Cette exposition met un visage sur les personnes qui ont disparu à l’époque des dictatures militaires en Argentine et au Brésil, des années 1960 aux années 1980 : des hommes, des femmes, des enfants victimes de sanglantes répressions. 30 000 disparus en Argentine et parmi eux, un des frères de Gustavo Germano.
    Dans les années 2000, le photographe réalise une série de clichés sur la base de photos d’albums de famille prises trente, quarante ans plus tôt. Gustavo Germano établit un parallèle troublant en saisissant sur les mêmes lieux et avec les mêmes postures les sujets photographiés. Mais ce rapprochement entre les deux époques souligne surtout la douloureuse absence de l’être aimé. Dans ces places vides, on aperçoit ceux qui ne sont plus là.

    Partenariat Collectif Mémoire-Vérité-Justice Rhône-Alpes et Musée de la Résistance et de la déportation de l’Isère / Maison des droits de l’Homme.

    Tous les jours sauf le mardi matin de 9h (10h le samedi et le dimanche) à 18h (mardi : 13h30-18h)

    Grenoble, Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère
    14, rue Hébert

  • Musiques juives d’ici et d’ailleurs

    Concert au profit des associations :

    • Mille collines : solidarité avec les orphelins rwandais
    • Colibri  : des crèches pour les familles précaires en Colombie

    Entrée 12 € tarif réduit 8 €
    Réservations : 06 10 32 11 66 / 04 76 50 07 69

    Grenoble, salle Olivier Messiaen
    1 rue du Vieux Temple
    Tram B, arrêt Notre-Dame - Musée

  • Rdv tous les dimanches à la MC2 pour travailler en petits groupes sur des thématiques précises.

    Ce rdv du dimanche est consacré au travail des commissions de Nuit Debout Grenoble.
    Ce temps permettra à chacun de s’investir dans les commissions qui l’intéresse, avec un temps dédié uniquement à ce travail de commissions.

    Grenoble, devant la MC2

  • Documentaire de Serge Challon et Vartan Ohanian, suivi d’un échange avec les réalisateurs et Jean Marc Mahy.
    Ce film évoque le droit d’exister après avoir purgé la peine, de n’être jugé ensuite que pour ce que l’on est aujourd’hui, ici et maintenant.
    Ce documentaire ne refait pas le procès de cet homme condamné deux fois pour avoir provoqué la mort sans intention de la donner, ce n’est pas son objet, il propose la rencontre d’un homme et, à travers ses paroles, quelques questions.
    Serge Challon et Vartan Ohanian reconstituent un visage, comme un puzzle, malgré les pièces perdues et désormais manquantes.

    Grenoble, Cinéma Le Club
    9bis rue du Phalanstère

AgendaTous les événements

octobre 2016 :

septembre 2016 | novembre 2016

octobre 2016 :

Rien pour ce mois

septembre 2016 | novembre 2016