Sur l’agenda 9 mars 2019

  • Portes ouvertes, rencontres pour découvrir ou redécouvrir la Maison pour l’égalité femmes-hommes, le Planning Familial Echirolles-Eybens et l’Agence du quotidien...

    Au programme :

    • 10 h - BatukaVI - Déambulation en musique dans le quartier, jusqu’aux nouveaux locaux.
    • 10 h 45 - Discours institutionnels en présence des invitées d’honneur Rachel Khan et Mata Gabin, coautrices au sein du Collectif qui a fait paraître "Noire n’est pas mon métier".
    • 11 h 30 - Les femmes dans l’espace public : projet Ru’elles avec des habitantes du quartier.
    • 12 h - Buffet
    • 13 h 30 - Rencontre avec Rachel Khan et Mata Gabin.

    Echirolles, Maison pour l’égalité femmes-hommes
    12 avenue des Etats Généraux

  • Acte XVII Printemps jaune grenoblois
    Les Gilets jaunes Grenoble-Isère et de toute la région organisent une journée d’action spéciale dans l’agglomération grenobloise ce samedi 9 mars : Un Printemps Jaune Grenoblois.

    Grenoble, Pont Bachelard
    entre le 185 et le 191 du Cours de la Libération et du Général de Gaulle (intersection du cours de la libération et de la rue qui passe devant le stade Lesdiguières)

  • Manifestation Bastille-Grenoble
    Les rochers s’effondrent, les glaciers disparaissent, la biodiversité souffre... Habitant-e-s, pratiquant-e-s et professionnel-le-s de la montagne voient leurs espaces de vie et leurs pratiques modifiés. Face à l’urgence climatique, la communauté montagnarde appelle à se rassembler pour témoigner de l’accélération du réchauffement en montagne.

    Mountain Wilderness organise une manifestation encordée, du haut de la Bastille au centre-ville de Grenoble, dans la symbolique des montagnard-e-s qui descendent témoigner de ce qui se passe là-haut.

    Apportez cordes et casques de montagne.

    Tou·tes les participant·es sont invité·es à amener une photo imprimée de leur montagne : en danger, rêvée ou aimée... Ces images seront affichées au point d’arrivée, Place Grenette, au cœur de la ville.
    Plus d’infos ici

    Grenoble, en haut de la Bastille

  • Manifestation pour appeler le gouvernement français et le Président de la République à faire pression sur l’État turc

    Grenoble, Félix Poulat

  • Projection "Les coups de leurs privilèges", documentaire de Sabrina Chebbi, 2018

    Depuis 1960, 320 personnes non-armées, pour la plupart racisées ou issues de l’immigration, sont mortes suite à des interventions policières. Les policiers sont rarement jugés, et quand c’est le cas les enquêtes se concluent par des non-lieux, des peines symboliques ou des sursis, ce qui n’a aucun impact sur leur carrière. La France est par ailleurs le pays de l’UE le plus condamné en terme de violences policières, et montrée du doigt, particulièrement depuis 2016, par le Comité contre la Torture de l’ONU.
    Ce film traite plus particulièrement de deux affaires : celle de Wissam El-Yamni, décédé suite à une interpellation le 1er janvier 2012 à Clermont-Ferrand, et celle de Morad Touat, décédé le 4 avril 2014 à Marseille. Il rend compte des luttes de l’immigration sur cette question, au travers de la résistance des familles des victimes de violences policières, et analyse le rôle de la police dans le maintien d’un racisme.

    Grenoble, salle 150 Villeneuve
    Galerie de l’Arlequin

AgendaTous les événements

mars 2019 :

Rien pour ce mois

février 2019 | avril 2019