Crowdfunding immobilier : tout ce qu’il faut savoir

crowdfunding concept
Sommaire

Aujourd’hui, l’investissement dans la pierre reste l’un des meilleurs placements financiers pour bon nombre de personnes qui se lancent dans le domaine de l’investissement. Cependant, l’achat d’un appartement ou d’une maison ne constitue pas la seule option qui s’offre à vous. En effet, il est possible de mettre en œuvre le crowdfunding immobilier entre particuliers. Bien entendu, ce type d’investissement combine financement participatif et promotion immobilière. En quoi consiste le crowdfunding ? La réponse dans la suite !

Qu’est-ce que le crowdfunding immobilier ?

Le crowdfunding immobilier pour particulier n’existe que depuis une dizaine d’années. C’est donc un concept qui est encore relativement méconnu. En effet, cela consiste à mettre votre épargne à disposition des promoteurs pour la concrétisation de projets immobiliers comme si vous étiez un investisseur privé. La promotion immobilière est souvent complexe, mais surtout, elle coûte cher. De fait, il n’est pas toujours facile de trouver le financement. Ainsi, le prêt participatif pour des projets immobiliers est une excellente solution permettant de couvrir les besoins de financement des promoteurs immobiliers. En plus, ce mécanisme permet d’apporter de nouveaux fonds propres.

En outre, il est question de fonds propres supplémentaires, et non de remplacement des banques, comme le font normalement les fonds d’investissement privés. Au besoin, des avis sur le crowdfunding immobilier peuvent vous aider à vous décider. En raison de la pénurie de logements, le financement participatif immobilier peut sans aucun doute être en mesure de fournir une bulle d’oxygène aux promoteurs qui sont tenus de construire de plus en plus de logements.

Que retenir du crowdfunding locatif ?

Le financement participatif des biens locatifs agréé par l’Autorité des marchés financiers (AMF) commence à prendre de l’ampleur. En effet, il n’est pas question d’investir auprès d’un promoteur immobilier afin de construire une maison. Au contraire, c’est une disposition permettant de financer l’acquisition d’un bien immobilier à louer et de percevoir une partie du loyer payé. En réalité, il s’agit d’une plateforme de financement participatif qui fait de vous un propriétaire immobilier et recherche un co-investisseur spécifique.

Dans ce sens, les revenus seront inférieurs aux achats immobiliers en crowdfunding, mais seront compensés plus longtemps. Vous n’avez pas à vous soucier de la location. La plateforme de financement participatif est responsable de la gestion immobilière et des procédures administratives.

Quelle plateforme de crowdfunding immobilier choisir ?

Il n’existe pas encore beaucoup de plateformes de crowdfunding immobilier. Pour être éligibles, ces dernières doivent être immatriculées à l’ORIAS et soumises au contrôle de l’Autorité des marchés financiers (AMF). À ce jour, les plus connues comprennent :

  • Anaxago ;
  • Homunity ;
  • Fundimmo ;
  • Raizers

Pour bien choisir votre plateforme de crowdfunding immobilier, il est important de prendre en compte certains paramètres. Déjà, il faut souligner que le choix dépend de ce que vous recherchez. En effet, souhaitez-vous investir dans une gestion locative ou auprès d’un promoteur ? Outre ce critère, vous devez prendre en compte votre durée d’investissement, mais aussi le montant que vous souhaitez consacrer à un tel projet. Le seuil minimum d’investissement n’est pas le même suivant le nombre de co-investisseurs par projet défini par la plateforme. Il est donc conseillé de passer en revue les différentes offres pour votre projet afin de dénicher celles qui vous conviennent.

Laissez un avis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles populaires
Newsletter

Recevez tous les vendredis l’actualité du Business : emploi, formation, immobilier, entrepreneurs…