Site icon CIIP

Immobilier Miami : comment acheter un appartement à Miami ?

acheter appartement miami

Miami fait partie des villes comptant le plus grand nombre de visiteurs à cause de sa situation géographique et de son climat. Cependant, l’achat d’une résidence dans cette partie de la Floride comprend un ensemble d’étapes que vous devez respecter pour y arriver. Voici donc le processus à suivre pour entrer en possession d’un appartement à Miami !

Trouvez-vous un agent immobilier à Miami Beach

Si vous souhaitez acheter un appartement à Miami Beach, la première étape à franchir consiste alors à trouver un agent immobilier. À cet effet, il existe plusieurs solutions que vous pouvez suivre pour obtenir l’adresse de ce professionnel. Il vous est ainsi possible de faire des recherches en ligne ou encore de vous renseigner auprès de votre entourage. Quoi qu’il en soit, il est conseillé de faire appel à une agence immobilière Miami, puisqu’elle vous fera profiter de nombreux avantages.

Ainsi, lorsque vous contactez cet agent immobilier, il vous accompagnera tout au long du processus d’achat et jouera le rôle d’intermédiaire entre vous et le vendeur. Même s’il s’agit d’une location, ce professionnel se chargera de toute la négociation à votre place. En matière de vente, il se servira du MLS (Multiple Listing System) qui est un fichier centralisé qu’utilisent les agents immobiliers de luxe. En effet, ce document leur permet d’informer les clients sur les différents appartements disponibles qu’ils peuvent acheter ainsi que leurs prix. De ce fait, vous pouvez facilement trouver l’appartement de vos rêves à Miami, et ceci, dans un bref délai.

Renseignez-vous sur les règles de copropriété et faites un bilan des frais à Miami Beach

Avant de procéder à l’achat d’une résidence à Miami, vous devez tenir compte des règles de copropriétés et penser au bilan des titres.

Les organismes de copropriété

À Miami Beach comme partout en Floride, la majorité des biens appartient soit à une Condo Association, soit à une Home Owner Association. En effet, il s’agit là d’organismes ayant la responsabilité de s’assurer que l’immeuble ou le quartier conserve bien sa valeur. Par exemple, vous pourriez opter pour l’achat d’un appartement de luxe à Miami Beach, mais votre Condo Association interdira sa location.

Bilan des titres pour l’achat

Avant de finaliser la vente, vous recevrez un « Closing Statement » qui regroupe l’ensemble des frais à payer. Parmi ceux-ci se trouvent :

Cependant, le titre de propriété étant un élément capital, il est conseillé que vous choisissiez le « General Warranty Deed » qui vous garantit la meilleure couverture.

Procédez à l’achat de votre appartement à Miami

Pour procéder à l’achat de votre résidence à Miami, vous devez finaliser quelques étapes essentielles.

Connaître votre budget

Savoir quels sont les moyens financiers dont vous disposez pour l’achat de votre immeuble est essentiel. Spécialement, les agents immobiliers vous demanderont une preuve des fonds. C’est notamment le cas dans des endroits comme Miami Beach où vous devrez fournir des informations qui montrent qu’une banque peut vous faire un prêt.

Créez un compte bancaire

La création d’un compte bancaire est une étape indispensable si vous voulez acheter un appartement à Miami. Bien sûr, c’est sur ce dernier que transiteront les sommes destinées à l’achat de votre appartement.

Faites un crédit

De nombreuses banques américaines accordent du crédit aux citoyens qui souhaitent s’acheter des appartements. Toutefois, si vous êtes étrangers, vous n’aurez pas de revenus et il vous sera difficile de monter un solide dossier de financement. Généralement, les banques exigent au moins un apport de 35 % du montant du bien.

Procédez à un déposit

Vendre ou acheter un appartement à Miami implique aussi que vous devez signer un contrat avec le propriétaire des lieux. Ceci correspond à une promesse de vente où vous vous mettez d’accord sur les tarifs. Ensuite, il faudra payer un deposit sur le compte séquestre d’un avocat pour conclure la vente. Celui-ci représente généralement entre 5 % à 20 % du prix de la résidence, ce qui n’est pas le cas chez les Français par exemple.

Laissez un avis
Quitter la version mobile