Comment devenir conseiller en gestion de patrimoine : emploi, formation, salaire

gestionnaire de patrimoine
Sommaire

La plupart des gestionnaires de patrimoine traitent avec des clients qui disposent d’une somme d’argent importante. En effet, pour les clients moins fortunés ce rôle est assuré par le conseiller financier. Le gestionnaire de patrimoine conseille et réalise des placements financiers pour des clients généralement fortunés. Après une première évaluation de leur situation fiscale et patrimoniale, il les aide à placer leur argent de la meilleure façon possible en fonction de leurs attentes.

Quelles sont les exigences pour devenir un gestionnaire de patrimoine ?

Il y a plusieurs choses que vous devez avoir avant de pouvoir entrer dans cette profession. Par exemple, une formation est nécessaire avant que vous puissiez être employé comme conseiller financier ou analyste en placements. Vous devez avoir au moins un baccalauréat en finance ou dans un domaine équivalent pour avoir une formation dans ces carrières. Une maîtrise en finance est encore plus souhaitable

Pour devenir gestionnaire de patrimoine, il est nécessaire d’avoir une licence ou un BTS. Le métier de gestionnaire de patrimoine nécessite donc une préparation académique spécifique à ce secteur. Mais si vous n’avez pas fait d’études supérieures et ne souhaitez pas reprendre vos études, vous pouvez être parrainé par votre entreprise pour cette formation.

Si vous travaillez déjà dans une banque, vous pouvez envisager une formation de gestionnaire d’actifs. L’avantage ici est que vous bénéficierez du soutien total de votre employeur. Si vous commencez comme stagiaire dans l’une des grandes banques internationales, il est possible de devenir gestionnaire de fortune après un programme de formation de deux ans. Ces programmes sont généralement proposés en partenariat avec diverses universités et écoles supérieures.

Dans de nombreux cas, les étudiants qui ont obtenu un diplôme en gestion des investissements poursuivent leurs études avec un programme de master dans la même institution. L’avantage est qu’ils seront formés par les professeurs qui enseignent également à l’université. Ils n’auront à payer que pour leur master, et non pour un diplôme supplémentaire en gestion d’entreprise.

Lorsque vous combinez connaissances théoriques et expérience pratique, vous pouvez demander un certificat en gestion de portefeuille (buy-side). Cette formation est généralement proposée par les banques et n’est possible que si vous y travaillez déjà. Vous terminerez généralement cette formation en un an et on vous confiera ensuite davantage de responsabilités en tant que gestionnaire de patrimoine.

Quel formation ?

A la fois très technique et commercial, le métier de conseiller de patrimoine nécessite une formation de niveau bac + 5 . L’entrée se fait généralement par la « Passerelle pro » (aussi appelée contrôleur de gestion), une formation initiale destinée aux jeunes cadres.

Après ce premier diplôme, les gestionnaires de patrimoine bénéficient d’un troisième cycle dans l’une des écoles prestigieuses, comme l’ESCP ou l’ESSEC. Pour cette étape, les candidats doivent veilleront déjà réussi plusieurs années dans un diplôme technique.

À la fin de ces études, ils devront passer un examen leur permettant de travailler dans la profession. S’ils souhaitent poursuivre leur carrière professionnelle par des cours intensifs, les lauréats peuvent être admis au niveau 1 du DSCG (niveau du diplôme de CFA), ce qui leur permet de conseiller leur clients sur des actions ou même des biens immobiliers.

Quelles sont les perspectives d’emploi ?

Les possibilités d’emploi pour les gestionnaires d’actifs devraient augmenter de 8 % au cours de la prochaine décennie. De nouveaux postes sont créés chaque année, surtout dans ce climat économique où les gens cherchent de l’aide pour gérer leur argent et leurs actifs. La concurrence est féroce, puisque seulement 50 étudiants reçoivent des offres d’emploi dès la sortie de l’université, il est donc très important de tirer le meilleur parti de votre formation

Quel est le salaire d’un gestionnaire de patrimoine ?

Le salaire net d’un gestionnaire de patrimoine varie en fonction de la taille de l’entreprise pour laquelle il travaille et de son expérience. Un certain nombre de facteurs influencent le niveau de salaire d’une personne, mais il n’est pas nécessaire de posséder une qualification précise pour devenir gestionnaire de patrimoine.

Informations générales : Les gestionnaires de patrimoine gagnent généralement entre 35 000 et 55 000 euros par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *