Focus : assurance et trottinette électrique

picture focus assurance et trottinette electrique.jpg
Sommaire

Ces dernières années, l’utilisation des trottinettes électriques s’est accrue. Bien plus que des équipements de loisir, elles sont désormais employées comme moyen de déplacement et présentent de nombreux avantages écologiques et économiques. Si vous possédez une trottinette ou souhaitez en acheter une, vous êtes dans l’obligation de souscrire une assurance.

L’assurance pour trottinette électrique est-elle obligatoire ?

La trottinette électrique est classée dans la catégorie des « Engin de Déplacement Personnel Motorisé » ou des « Nouveau Véhicule Electrique Individuel ». Conformément à l’article L211-1 du Code des assurances, l’assurance responsabilité civile pour une trottinette électrique est par conséquent obligatoire, quelle que soit sa catégorie. Ainsi, pour conduire une trottinette électrique, une assurance est obligatoire, au même titre qu’une assurance pour les motos, les voitures ou les scooters.

Cette garantie vous permet en effet de couvrir les dommages que vous pourriez causer à autrui en cas d’accident et les sinistres à votre encontre. Il s’agit par exemple des blessures causées à un cycliste ou des dégâts matériels provoqués à une voiture. Il est par ailleurs recommandé de souscrire en complément de l’assurance responsabilité civile une garantie personnelle conducteur ou une garantie individuelle accident, pour couvrir les dommages corporels que vous pourriez subir en cas d’accident. Vous pouvez également assurer votre trottinette contre les vols et les dégradations.

Les risques liés au fait de ne pas avoir d’assurance pour votre trottinette

Souscrire une assurance pour votre trottinette vous permet d’indemniser vos victimes si vous êtes responsable d’un sinistre. À titre d’exemple, lorsque vous blessez un piéton, ce sera à votre assureur de couvrir les frais médicaux de ce dernier. En ne souscrivant pas d’assurance pour votre trottinette, vous serez obligé de couvrir tous les frais par vous-même. Selon la gravité des blessures, la somme à verser peut-être très conséquente, ce qui peut affecter vos finances. Vous risquez de plus d’avoir une amende pouvant aller jusqu’à 3750 euros si vous n’assurez pas votre trottinette. Vous pouvez également recevoir une peine de travail d’intérêt général ainsi qu’une peine de jours-amende. Votre trottinette électrique peut quant à elle être confisquée et vous pouvez être contraint d’effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière.
assurance trottinette électrique

Le coût moyen d’assurance d’une trottinette électrique par an

Le prix de l’assurance d’une trottinette électrique varie d’un assureur à un autre. Il faut néanmoins noter qu’une garantie responsabilité civile pour une trottinette coûte en moyenne 50 euros par an. Ce prix oscille en général entre 100 et 150 euros si vous ajoutez d’autres garanties à votre assurance. Par ailleurs, certains facteurs peuvent affecter ce montant.

Le prix d’achat de la trottinette

Il s’agit d’un facteur clé dans le calcul du montant de l’assurance pour une trottinette. Si votre trottinette coûte cher, votre assureur devra vous proposer une indemnisation en conséquence. De ce fait, le montant de l’assurance sera plus élevé.

L’âge de la trottinette

C’est aussi un facteur à considérer lors du calcul de votre assurance pour trottinette électrique. Une trottinette achetée récemment possède une valeur plus importante. Vous devrez ainsi payer une cotisation plus élevée. Pour une trottinette plus vieille, votre compagnie d’assurance peut appliquer un taux de vétusté qui pourra réduire votre prise en charge, mais également le prix du contrat.

Les garanties choisies

Comme pour tout type d’assurance, la trottinette électrique est couverte par des garanties qui impactent le prix de la formule. Si vous choisissez des garanties complémentaires comme la garantie dommage collision ou vol, le prix de votre assurance augmentera forcément.

Le lieu d’habitation

Votre position géographique entre en ligne de compte dans le calcul de votre couverture. Les cas de vols sont plus fréquents dans certaines régions que d’autres. De ce fait, selon votre zone d’habitation, votre assurance peut être plus chère. Il faut par ailleurs noter que le prix de votre assurance peut évoluer selon la fréquence à laquelle vous l’utilisez. Si vous l’utilisez régulièrement, l’assurance peut coûter plus cher.

Que faire en cas d’accident en conduisant une trottinette ?

En cas d’accident avec une trottinette, plusieurs options sont envisageables. Si l’accident implique un piéton, celui-ci sera indemnisé de son préjudice corporel, qu’il soit fautif ou non (le propriétaire de la trottinette devra saisir son assureur). Pour faciliter la suite de la procédure, il peut être utile de prendre des photos ainsi que les coordonnées de l’autre personne impliquée. Le même conseil s’applique pour une collision entre deux trottinettes.

Si l’accident se déroule entre un véhicule à moteur et une trottinette électrique, les règles de responsabilité des accidents de la route s’appliquent. Le conducteur fautif indemnisera l’autre partie et son assurance couvrira les dommages matériels et corporels. Il est recommandé de remplir un constat amiable pour consigner les faits et les présenter à l’assureur qui doit verser l’indemnité. Souscrire une assurance pour votre trottinette est donc obligatoire. Pour trouver la compagnie d’assurance qui vous convient, il est recommandé d’utiliser un comparateur d’assurance en ligne.

Laissez un avis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles populaires
Newsletter

Recevez tous les vendredis l’actualité du Business : emploi, formation, immobilier, entrepreneurs…