Trading sur les matières premières : 7 conseils

media premieres matieres.jpg
Sommaire

Comme le marché des actions et celui des devises, le marché des matières premières offre une multitude de possibilités pour faire du trading. Plusieurs matières sont cotées en bourse, notamment l’or, le pétrole, l’argent et le cuivre. D’autres se trouvant dans la catégorie des produits agricoles, les produits énergétiques ou des métaux sont moins populaires, mais ont aussi un potentiel de rendement élevé. Il y a toutefois des précautions à prendre sur ce marché pour ne pas perdre son capital et faire des gains. Vous êtes trader débutant ? Quels conseils pour faire du trading sur les matières premières ?

Choisissez un broker de matières premières proposant un carnet d’ordre

La première décision lorsque vous voulez vous lancer dans le trading des matières premières est le choix du courtier ou broker. Faites votre choix parmi les courtiers de matières premières du marché en privilégiant le sérieux et les années d’expérience. Ce professionnel doit aussi être en mesure de vous offrir la possibilité de trader avec un carnet d’ordre en bourse, une plateforme de trading fiable, et de vous dispenser des formations de qualité en trading.

Qu’est-ce qu’un carnet d’ordre ?

Le carnet d’ordre est un registre électronique d’ordres de ventes et d’ordres d’achat utilisé pour trader les matières premières. Cet outil permet à un vendeur, ou un acheteur de bien se positionner par rapport aux autres traders en vue de vendre ou d’acheter.

Le carnet d’ordre est en effet mis à jour en temps réel. Vous pouvez donc vous en servir pour connaître l’état de l’offre et de la demande sur le marché à chaque instant en ce qui concerne une matière première. Ce carnet est un indicateur technique important qui vous informe également en temps réel sur le nombre de ventes et d’achats d’une matière première.

En tenant compte des informations qu’il fournit, notamment la quantité d’ordres boursiers placés à la vente ou à l’achat, vous pourrez déterminer les zones de prix que prendront d’assaut les principaux opérateurs du marché pour prendre position.

Comment utiliser un carnet d’ordre pour trader les matières premières ?

Trader les matières premières au carnet consiste à examiner simultanément le carnet d’ordre et les transactions concernant une matière première afin de comprendre le marché. Vous pouvez alors fixer des seuils de déclenchement pour placer dans le carnet des ordres en attente qui seront exécutés aux bons prix du marché.

Pour bien exploiter le carnet d’ordre, observer surtout attentivement les informations relatives à l’offre et la demande de la matière première à trader. La fourchette, généralement présentée dans la première ligne du carnet, indique le niveau où se positionnent les meilleures offres de vente et d’achat sur le marché. Si vous désirez par exemple acheter du pétrole à un certain prix, vous devez chercher un vendeur de pétrole qui le propose au même prix.

Un autre indicateur important à analyser est le spread qui représente la différence entre le meilleur prix vendeur et le meilleur prix acheteur. Plus il est élevé, plus le marché est nerveux.

trading des matières premières

Élaborez une stratégie de trading et respectez-la

Une stratégie de trading vous permet de savoir de quelle manière agir dans chaque situation, puisque vous l’aurez déjà anticipée. En effet, il n’y a rien de pire en trading que de prendre des décisions dans le feu de l’action. Établissez donc une stratégie de trading, et fixez des objectifs réalisables. Puisque vous venez de commencer à trader les matières premières, l’objectif principal est de ne pas perdre. Si vous avez pris le temps de dresser votre stratégie de trading, tenez-vous-y scrupuleusement. Ne prenez aucune position qui ne respecte pas cette stratégie établie, même si l’évolution du marché vous incite à le faire.

Appliquez toujours les règles de money management

L’une des règles maîtresses du money management est de ne jamais risquer plus de 1 ou 2 % de son capital de trading sur une transaction. Si vous comptez trader les matières premières, il faudra respecter cette règle à tout moment. Ne faites pas comme certains débutants qui mettent en péril 10 ou 25 % du capital sur une transaction en espérant avoir un rendement élevé. Notez une chose, la réussite en trading réside dans la régularité.

Une autre grosse erreur à éviter est de toujours prendre des positions d’un montant fixe. Vous devez plutôt engager la somme d’argent pour trader les matières premières en tenant compte du marché financier et de votre capital. En trading, vous ne devez pas prendre des décisions sur le montant à investir selon vos envies.

Évitez d’investir dans plusieurs matières premières à la fois

La diversification du portefeuille de trading est une bonne chose quand on est trader. Cependant, vous avez intérêt à suivre une seule stratégie avec un univers d’investissement plus restreint si vous venez de commencer le trading. Évitez de vous éparpiller en investissant dans une multitude de matières premières à la fois.

Ne cherchez pas par exemple à trader le pétrole, le fuel domestique, le gas-oil, l’or, l’argent, le blé, le cacao, le coton, le soja, le nickel et le cuivre en même temps. Concentrez-vous sur un nombre très limité de matières premières si vous souhaitez réussir en trading. Ne faites pas le contraire en voulant révolutionner le monde du trading ou en voulant gagner beaucoup plus.

Faites attention avec l’effet de levier

L’effet de levier est un outil de trading à double tranchant. Il peut vous faire gagner beaucoup d’argent sur le marché des matières premières, comme il peut vous faire perdre une somme importante. Si vous êtes débutant en trading, soyez donc très prudent avec l’effet de levier lors de vos transactions.

Ne pensez pas seulement aux gains lorsque vous allez prendre de grosses positions avec cet outil, mais pensez également au revers de la médaille. Si vous pouvez gagner 10 000 € en prenant une position sur le marché de l’or, vous pourrez aussi les voir disparaître tout aussi rapidement.

Même si vous avez pris la mesure de la situation, et que vous voulez utiliser cet outil, ne dépassez en aucun cas un effet de levier de 2 ou 3. Avec l’expérience, vous pourrez vous servir d’un effet de levier de 4 ou de 5. Dans tous les cas, essayez toujours de prendre de petite position. Vous pouvez la doubler si d’après vos analyses vous êtes dans la bonne tendance.

Apprenez à couper les pertes lorsque vous tradez les matières premières

L’objectif est d’accumuler des gains avec le trading mais apprenez d’abord à ne pas trop perdre. Pour ce faire, analysez le marché avant chaque prise de position et veillez à votre capital. Utilisez à chaque fois un ordre « Stop loss » (en français « couper les pertes »). Le Stop loss représente pour vous ce que le casque et la combinaison sont pour le motard. Il protège votre capital d’une perte énorme et imprévue.

Que ce soit sur le marché de l’or, de l’argent ou du fioul domestique, ne prenez jamais des positions sans un ordre Stop loss. Vous pouvez être devant votre ordinateur ou avec votre tablette en main à surveiller les cours, ne prenez pas ce risque. Placez même votre Stop loss avant la validation de la transaction.

Une grosse erreur à éviter est d’accumuler les positions perdantes sans chercher à les couper. Plusieurs traders citent le dicton « pas vendu pas perdu » pour justifier cette action. Même si la perte n’existe pas tant que la position est ouverte, une perte latente est de toute évidence une perte réelle à l’instant T. Il est donc mieux de couper le plus tôt vos positions perdantes pour minimiser les pertes.

Gardez votre sang-froid : tradez avec l’argent que vous pouvez vous permettre de perdre

Pour trader sur le marché des matières premières, vous devez faire preuve de patience. Ce caractère vous aidera à trouver les bonnes opportunités après des analyses approfondies. Votre sang-froid vous permettra également d’être en mesure d’attendre que les conditions du marché soient favorables à votre stratégie avant de lancer les transactions. Savoir gérer ses émotions est en effet l’une des clés du succès d’un trader.

Ne vous laissez donc pas envahir par vos émotions qui vont laisser place au stress. Pour éviter que cela n’arrive, ne tradez pas par exemple avec une somme d’argent dont vous aurez besoin pour vivre. Il n’est en effet pas exclu que vous puissiez le perdre. La peur de perdre cet argent dont vous avez besoin peut vous faire perdre votre sang-froid. Gérer vos émotions sera difficile et elles vont prendre le dessus sur les raisonnements rationnels que vous aviez concernant le cours de la matière première tradée.

Laissez un avis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles populaires
Newsletter

Recevez tous les vendredis l’actualité du Business : emploi, formation, immobilier, entrepreneurs…