Combien gagne un agent immobilier ?

gagne agent immobilier
Sommaire

L’agent immobilier s’occupe de la vente et de la location de biens immobiliers. Son rôle est primordial, puisqu’il représente le médiateur entre le propriétaire et l’acheteur ou le locataire. Toutefois, sa rémunéraion varie en fonction de plusieurs critères, entre autres les expériences et le statut. Lisez-en un peu plus pour connaître le salaire d’un agent immobilier !

Quelle est la rémunération moyenne d’un agent immobilier ?

Le rôle de l’agent immobilier est très important dans l’achat ou dans la vente de tout type de bien immobilier (une maison, un appartement, un garage, un local professionnel, un terrain nu, à bâtir ou à cultiver, etc.). Il est l’intermédiaire entre le propriétaire et l’acheteur ou le locataire. Sa rémunération dépend de trois facteurs :

  • son statut (salarié ou indépendant) ;
  • ses expériences professionnelles ;
  • le réseau d’agences immobilières pour lequel il travaille.

D’après la Loi pour l’Accès au Logement et un Urbanisme Rénové, l’honoraire d’un agent immobilier est fixé entre 11 et 15 € par mètre carré, dans le secteur de la location. Soit un salaire net de 1 300 euros par mois en moyenne.

Par ailleurs, tous les agents immobiliers perçoivent leur salaire en fonction du nombre de transactions réussies. C’est-à-dire que sur une vente réalisée, ils gagnent un pourcentage.

A lire aussi : comment devenir un agent immobilier de prestige : salaire, formation, avantage..

Différents styles professionnels de l’immobilier et leurs honoraires

Chaque métier de l’immobilier perçoit une rémunération spécifique.

Combien gagne un agent immobilier débutant ?

Étant novice dans le domaine de l’immobilier (1 à 3 ans d’expérience), la rémunération de l’agent immobilier débutant dépendra majoritairement de sa solidité. Pour cela, il est difficile de déterminer son salaire avec précision. Néanmoins, à ses débuts et compte tenu de sa situation, il peut gagner entre 1 400 et 3 000 € nets par mois.

Tandis que le salaire moyen d’un agent immobilier en milieu de carrière avec une expérience de 4 à 9 ans est de 2 620 € par mois. Quant à l’agent immobilier confirmé dont l’expérience est comprise entre 20 à 40 ans, il peut percevoir jusqu’à 4 300 euros bruts. En fin de carrière, son salaire peut atteindre 5 490 €.

Combien gagne un agent immobilier indépendant ?

Bien que devenir agent immobilier indépendant comporte des risques, ceci présente également de nombreux bénéfices. Non seulement pour la gestion du temps, mais aussi au niveau de la rémunération. Concernant la rémunération, elle varie en fonction de la Loi de Hoguet. Celle-ci sépare les activités de vente et de location immobilière.

Par ailleurs, il est difficile de donner la rémunération exacte d’un agent immobilier indépendant. En effet, tout dépend de ses compétences commerciales et des commissions réalisées sur chaque vente. De plus, ces commissions de vente varient encore d’un professionnel indépendant à un autre. De plus, il ne faut pas oublier qu’un agent immobilier devra souscrire à une garantie financière s’il détient des fonds de ces clients. Ce qui explique le fait que la rémunération de ces agents soit variable. Seuls quelques-uns d’entre eux touchent un salaire fixe.

En outre, lorsqu’on débute en tant qu’agent immobilier indépendant, il faut entre 6 à 9 mois pour signer ses premières rémunérations. Par estimation, au cours de cette première année, vous pouvez gagner entre 30 000 € et 60 000 € ou plus.

Sous un autre angle, il faut noter que le salaire de l’agent immobilier indépendant dépend de son secteur d’activité et de sa zone de travail.

Combien gagne un agent immobilier commercial ?

D’après le Code du commerce, l’agent commercial en immobilier est un mandataire immobilier indépendant. Il est autonome et ne peut en aucun cas être subordonné à ses mandats que sont les commerçants, les industriels, les producteurs ou les agents commerciaux. La vente, l’achat, la location ou les prestations de services concernant des biens immobiliers sont des mandats qui peuvent être confiés à l’agent commercial.

L’agent immobilier commercial est rémunéré sur la base des transactions immobilières qu’il réalise. Il peut s’agir de pourcentages de vente, d’achats ou de location. C’est donc en fonction du volume de travail qu’il fournit qu’il est payé. Son salaire en France est compris entre 640 et 6 617 € bruts par mois.

Combien gagne un négociateur immobilier ?

Les négociateurs immobiliers jouent le même rôle que les agents immobiliers. Ils procèdent à de la négociation des ventes et à des achats de biens immobiliers. Cependant, ils sont beaucoup plus des collaborateurs et ils perçoivent un salaire. Il existe deux grandes catégories de négociateurs immobiliers :

  • le négociateur immobilier d’entreprise ;
  • le négociateur de location.

Le négociateur immobilier d’entreprise est chargé de faciliter l’achat ou la location de matériels dans la société. Sa rémunération est située entre 1 666 et 5 833 € bruts par mois, en France. Les négociateurs de location, quant à eux, gagnent entre 1 500 et 2 667 € bruts par mois.

Par ailleurs, l’agence immobilière Century 21 vous accompagne dans tous vos projets immobiliers : vente, location, etc. Elle veille à la réalisation de vos objectifs de vie en vous offrant les meilleurs services jamais proposés dans aucune autre agence immobilière.

Comment fonctionne la rémunération d’un agent immobilier sous contrat CDI ?

Quand on parle d’agent ou de négociateur immobilier, on pense souvent à une personne ayant un statut d’indépendant. Cependant, les agents immobiliers en CDI sont loin d’être des cas isolés. Y a-t-il des spécificités propres au secteur de l’immobilier ? Comment sont rémunérés les agents ? Faisons ensemble le point sur le statut de salarié en CDI dans ce domaine.

CDI : rappel des caractéristiques fondamentales

Le CDI (Contrat à Durée Indéterminée) est, comme son nom l’indique, un contrat liant le salarié et son employeur par des droits et des devoirs. Il permet d’apporter un cadre officiel à la collaboration entre les deux parties, en délimitant notamment :

  • la nature du travail à effectuer (avec l’intitulé précis du poste)
  • le lieu de travail, ou la zone de déplacements s’il y en a (et leur fréquence) ;
  • le volume d’heure (temps plein, partiel ou autre) ;
  •  la durée de la période d’essai et les conditions de rupture du contrat ;
  • la rémunération prévue, ainsi que les primes.

Ainsi, la rémunération en fonction du statut du contrat de travail sera différente entre un agent immobilier indépendant et un agent salarié en CDI.

La rémunération de l’agent immobilier en CDI

Vous l’aurez compris, le salarié touchera forcément un salaire fixe, qui a l’avantage de lui assurer une rémunération régulière. En plus de ce fixe, il peut éventuellement toucher une commission. Généralement, celle-ci correspond à un pourcentage de la vente (environ 10 à 15 %). Selon les entreprises, l’agent immobilier peut bénéficier d’un 13e mois et voir ses frais de fonctionnement remboursés. Il faut bien sûr garder à l’esprit que votre rémunération peut varier en fonction de votre expérience professionnelle, mais aussi de vos qualifications. Si vous avez appris le métier sur le tas, il vous faudra certainement faire vos preuves pour prétendre à une rémunération attractive. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *