Franckushima Essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France

Publié le :

Comment appréhender l’univers de la radioactivité dont le propre est d’être invisible, inodore, sans goût ni saveur ? Depuis le début de la catastrophe de Fukushima, les années passant, la liquidation du désastre a en grande partie permis sa banalisation et son oubli généralisé. Choqué par le peu de réactions en France et l’oubli rapide du désastre qui a suivi, Géraud Bournet, illustrateur indépendant de formation scientifique, a cherché à proposer une approche de la thématique du nucléaire documentée et graphique.

JPEG - 54.7 ko
Franckushima
Illustration de Géraud Bournet

Il a souhaité "réaliser un travail collaboratif, en réseau, pour offrir aux lecteurs une multiplicité de points de vue qui refléterait le côté polémique du sujet". Il a donc fait appel à de nombreux collaborateurs afin de recueillir des témoignages, des textes originaux, des informations...
Le résultat : ce "livre sur la catastrophe de Fukushima qui traite en filigrane la question du risque nucléaire en France. Comment ferions-nous face à un accident nucléaire d’une telle ampleur ? Quelles en seraient les conséquences environnementales, sociales, sanitaires et politiques ? Ce qui est sûr, c’est qu’à long terme, une catastrophe nucléaire en France est inéluctable et qu’il faut dès à présent nous y préparer".

JPEG - 233.3 ko
Franckushima
Illustration de Géraud Bournet

Extrêmement documenté sur le fond, attractif sur la forme car abondamment illustré, Frankushima "caisse de résonance sur les catastrophes nucléaires" propose connaissances et arguments pour prendre position dans un débat qui dépasse largement le cadre des choix énergétiques. C’est un débat social et politique avant tout, un véritable choix de société.

En savoir plus sur cet "essai graphique" sur le site de l’éditeur

JPEGFranckushima : essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France
BOURNET, Géraud - GRENOBLE : LUTOPIQUANT, 2016/03, 256 P.
Depuis le début de la catastrophe de Fukushima (11 mars 2011), la liquidation du désastre a en grande partie permis sa banalisation et son oubli généralisé. Trente ans après la catastrophe de Tchernobyl (1986), le gouvernement japonais et les institutions internationales nient en bloc les conséquences sanitaires et environnementales de l’accident et de cet ennemi invisible qu’est la radioactivité. Fruit d’un travail de recherches s’appuyant sur un réseau de collaborateurs et de très nombreux témoignages, cet ouvrage abondamment illustré revient sur les enjeux de la catastrophe de Fukushima et ses multiples facettes de façon très complète. Le dernier chapitre traite de la question du risque nucléaire en France et amène à questionner son modèle énergétique nucléaire.

Coup de cœur...

AgendaTous les événements

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017