Correspondance, égalité et impérialisme... une histoire intime Nouvelle création du collectif Mawwâl

Publié le :

Conçu comme un laboratoire de création artistique, le collectif Mawwal s’organise à partir d’un noyau dur de quatre musiciens et d’un VJ qui collaborent avec de nombreux artistes et collectifs.
Cette équipe à géométrie variable développe depuis 18 ans des spectacles au croisement des musiques et des disciplines artistiques et suit aussi joyeusement qu’aveuglément les méandres de leurs imaginaires musical riches, surprenants et incorruptiblement réfractaires aux cadres esthétiques pré-établis.

Avec cette nouvelle création, ils abordent par le prisme artistique l’influence de l’impérialisme français et ses répercussions sur les problématiques d’égalités, d’identités et de migrations qui agitent nos sociétés post coloniale.
Avec comme "fil rouge" des extraits de correspondances privées, de presse ou de pièces historique, Mawwal, déroule une création musicale, vocale et visuel influencée par les musiques traditionnelles et l’iconographie particulière de l’espace géographique des anciennes colonies française et par les singularités artistiques nées de cette histoire commune.

Distribution : Pascal Billot : composition, saxophone alto, tenor, baryton / Sergio Zamparo : flûtes traversières / Géraldine Jacquier : contrebasse, guitare / Mourad Baïtiche : Percussions / Isabel Oed : lecture, voix, choix des textes / Marc Ollivier : choix des textes, lecture / Khaled Baïtiche : création visuel.

AgendaTous les événements