Parrainage d’élu-e-s du HDP Appel au respect des libertés et droits démocratiques en Turque, pour une solution juste et durable de la question kurde.

Publié le : - Date de modification :
  • Cérémonie officielle de parrainage en présence de Mr Doru, représentant européen du HDP, d’élu-e-s engagés dans cette campagne de parrainage, d’organisations iséroises qui ont appelé au respect des libertés et droits démocratiques en Turque, pour une solution juste et durable de la question kurde.

    St Martin d’Hères, Maison communale
    Avenue Ambroise Croizat

A la demande du Parti Démocratique des Peuples (HDP), parti de gauche turc et pro-kurde, l’association Iséroise des amis des Kurdes (AIAK) et le COSK (conseil national solidarité Kurdistan) engagent une campagne nationale de parrainage dans un mouvement de solidarité internationale avec les Kurdes, avec le soutien des populations et des diasporas kurdes.

9 élu-e-s de l’Isère, sénatrice, députée européenne, maires, élu-e-s et deux avocates ont accepté de parrainer des élu-e-s du HDP et leurs avocat-e-s emprisonné-e-s : Ils s’engagent à faire connaître aux autorités de notre pays, mais aussi aux autorités turques, la situation des élu-e-s et de leurs avocat-e-s, à relayer au sein de l’opinion publique le combat progressiste porté par le HDP en Turquie, et à réclamer des conditions de détention dignes et assurer la protection de ces élus et avocat-e-s.

Cérémonie de parrainage d’élu-e-s du HDP, le 5 septembre à St Martin d’Hères

Compte-rendu du parrainage par Édouard Schoene

Sur le département Isère, une première Nationale : 9 parrains et marraines d’élus / avocats turques emprisonnés
Le 5 Septembre à St Martin d’Hères s’est tenue une cérémonie de parrainage d’élus / avocats Turques, à l’initiative d’AIAK
Si des centaines d’élus européens ont déjà répondu à l’appel du HDP, parti démocratique des peuples, la France et ses forces démocratiques a pris du retard dans la solidarité avec le peuple turque.
Monsieur Eyyup Doru, représentant HDP était présent aux côtés des parrains et marraines : Annie David, sénatrice ; Marie-Christine Vergiat, députée européenne (excusée), Jean-Paul Trovero maire de Fontaine, David Queiros, maire de Saint-Martin-d’Hères ; Jacqueline Madrennes, adjointe au maire d’Échirolles ; Mic Rival, maire de Nivolas-Vermelle (excusé) ; Françoise Gerbier, maire de Venon ; Laurent Jadeau, adjoint au maire de Fontaine, Françoise Baldassard, avocate.

Il a souligné que les Français étaient sous-informés sur la brutalité du régime présidé par Y. Erdogan et s’est félicité qu’à travers ces parrainages, les parrains pourront établir des contacts avec les familles des emprisonnés, informer les citoyens des cités de l’Isère, venir apporter leurs soutiens lors des procès.

Maryvonne Mathéoud, coprésidente d’AIAK a rappelé que ce sont 350 000 personnes qui ont été déplacées dans le Kurdistan, 50 000 personnes arrêtées, 140 000 limogées ou suspendues. 11 députés et des centaines de maires et co-maires HDP ont été emprisonnés : "dans la dernière période Erdogan renforce la répression contre les journalistes turcs, interdisant de fait les journalistes étrangers à pénétrer en Turquie, fait arrêter des citoyens turques en Europe par l’intervention d’Interpol"

Les parrains et marraines ont souligné les raisons multiples qui les amènent à répondre à l’appel pour le soutien aux démocrates turques.
M. Doru a alerté les personnes présentes : "Nous allons vers une guerre ethnique, religieuse. Deux projets s’affrontent au Moyen Orient :

  • un projet qui veut protéger le statut quo et aller vers un projet islamique
  • un projet confédéral démocratique, où tous les peuples puissent vivre en bonne entente, en démocratie.

Nous avons, nous Parti démocratique des Peuples (HDP), des députés qui sont le reflet de la vraie couleur de notre pays : des députés alévis, kurdes, arméniens, arabes, assyro-chaldéens, yézidis.
Un autre monde est possible !
"

Rencontres / débats

AgendaTous les événements

septembre 2018 :

août 2018 | octobre 2018