Bas salaires, logement trop cher, stop à la misère ! Communiqué Droit au Logement

Publié le :

Aujourd’hui, pendant l’acte XX des gilets jaunes et à deux jours de la fin de la trêve hivernale, plus de 500 personnes ont défilé à Grenoble contre les expulsions, les coupures et le logement cher, pour le droit au logement.
De la tour Perret au quartier de l’Arlequin, en passant par l’Abbaye, Léon Jouhaux, Malherbe et Teisseire, des slogans ont dénoncé les loyers trop chers pour des revenus trop bas, les logements vacants, les démolitions de logements sociaux et l’absence d’arrêté anti-expulsion.

L’accueil de la manifestation dans le quartier de l’Arlequin a été exceptionnelle avec une représentation des jeunes de la Batukavi, un goûter et des prises de parole organisées par des habitants du quartier pour exiger la mise en place d’un référendum dans le quartier, contre les démolitions.

Le DAL 38 se mobilisera dès le lundi 1er avril pour empêcher la remise à la rue des 18 personnes qui ont dormi au centre "Perce-Neige" pendant l’hiver, et devant tout autre logement ou foyer où des personnes sont menacées. D’autres initiatives sont également prévues pendant tout le mois d’avril, comme partout en France et en Europe.

Malgré nos demandes de rencontres répétées, aucune réponse immédiate de gel des expulsions n’a été apportée par les maires, la métro ou la préfecture, se rendant complices des expulsions à venir.

Grenoble, le 30 mars 2019
DAL 38

Contact presse : 06 41 30 55 18

Agglomération grenobloise

AgendaTous les événements