Algérie : appel au rejet pacifique, massif et actif de la mascarade électorale du 12 décembre

Publié le :

Observons des sit-in citoyens devant les bureaux de vote en France et ailleurs (du 7 au 12 décembre) [1].

MAKANCHE INTIKHABETT M3A EL 3ISSABAT !

Depuis plus de neuf mois, le pouvoir illégitime algérien tente de perpétuer son coup de force en organisant un simulacre électoral le 12 décembre, dans le seul but de se maintenir aux commandes du pays, contre la volonté populaire.

La cooptation de candidats complaisants, l’absence de conditions de transparence et de concurrence loyale, la mainmise du pouvoir sur les moyens d’information et de communication, le parti pris de l’administration, l’interdiction de toute campagne publique opposée à ce projet de parodie électorale, une répression systématique contre les manifestants à travers tout le pays, la détention de militants politiques et d’opinion, mettent un terme à toute illusion de renouveau politique même chez les plus crédules de nos concitoyens.

Le commandement militaire, vrai détenteur du pouvoir, persiste dans sa logique à vouloir imposer coûte que coûte un président de son choix et à recomposer la façade politique du système avec le même personnel responsable des dérives que nous vivons aujourd’hui, au risque de porter atteinte à la pérennité de l’État, voire d’entraîner le pays vers le chaos dont il sera l’unique coupable devant l’histoire, la mémoire et les générations à venir.

Nous sommes des dizaines de millions à exiger, à juste titre, la levée des entraves aux libertés individuelles et collectives, à l’expression libre et plurielle des Algériennes et des Algériens, ainsi que la libération sans conditions des détenus politiques et d’opinion.

Nous revendiquons, légitimement, un changement radical du régime politique, seul à même de garantir une transition démocratique et un processus constituant souverain, hors du contrôle des figures et institutions policières du système autoritaire imposé au peuple depuis 1962.

Aussi :

  • nous appelons solennellement nos concitoyennes et concitoyens, en Algérie et dans la diaspora, à rejeter, par tout moyen pacifique, la mascarade électorale du 12 décembre et à observer des sit-in quotidiens devant les centres de vote durant toute la période du scrutin, à savoir du 7 au 12 décembre ;
  • nous les exhortons également à se mobiliser pour faire échec à cette farce électorale, et nous appuyons toute action pacifique, citoyenne et révolutionnaire qui va dans le sens de la volonté populaire, en demeurant vigilants et en déjouant toutes les manœuvres et les provocations.

Continuons ensemble, dans l’union, à exiger le départ du système policier et à agir pour amorcer une transition démocratique dont a besoin notre pays afin de jeter les fondements d’un État de droit et d’une nouvelle République.

Paris, le 5 décembre 2019.

Organisations signataires :
- Action citoyenne pour l’Algérie (ACA)
- Agir pour le changement et la démocratie en Algérie (ACDA)
- Alliance des démocrates de la diaspora algérienne (ADDA)
- Association Communauté algérienne à l’étranger (ALCAEE)
- Collectif algérien pour la deuxième République (CA2R)
- Collectif des Amis du Manifeste pour une Algérie nouvelle (CAMAN-FRANCE)
- Collectif Arts Visuels
- Collectif Debout l’Algérie
- Collectif Libérons l’Algérie
- Comité de citoyens algériens en France pour une Assemblée constituante souveraine (CCAF-PACS)
- Dzayer 2.0
- Étudiants nord-africains en France (ENAF)
- FFS France Nord
- Humanistes DZ
- Inter Collectif pour la transition démocratique
- Jeunes engagés
- Jil Jadid Europe
- Les Amis de l’Académie berbère
- Les Progressistes
- Ligue de la défense Algérie (LDA)
- Mouvement Ibtykar, section France
- Mouvement pour la jeunesse et le changement (MJC)
- Pour une nouvelle Algérie (PUNA)
- Propositions citoyennes Algérie (PCA)
- Révolution du sourire : du rejet au projet
- Réseau algérien contre la répression et pour la libération de détenus
- Riposte internationale
- Sawt E’Chaab
- Union pour le changement et le progrès, section France (UCP)
- Union des étudiants algériens de France (UEAF)

Avec le soutien de :
- APEL-Egalité
- Collectif Pour une Algérie libre et plurielle (Belgique)
- Collectif Pour une Algérie libre, unie et démocratique (PALUD)
- Collectif roubaisien de soutien et de solidarité à la révolution algérienne
- Collectif Solidarité Algérie (Rennes)
- Collectif de soutien à la lutte du peuple algérien (Lille)

[1A grenoble, des rassemblements ont déjà eu lieu devant le Consulat algérien les 7 et 8 décembre toute la journée. Un rassemblement est prévu mercredi 11 décembre à 18h à Félix Poulat

Point de vue sur...

AgendaTous les événements